Le Droit
Des examens ont révélé que le malaise subi à l'Assemblée nationale par le député de Gatineau, Robert Bussière, a été causé par un infarctus du myocarde.
Des examens ont révélé que le malaise subi à l'Assemblée nationale par le député de Gatineau, Robert Bussière, a été causé par un infarctus du myocarde.

Le député Robert Bussière en convalescence pour «quelques mois» après un infarctus

Justine Mercier
Justine Mercier
Le Droit
Un infarctus du myocarde est à l’origine du malaise qu’a subi le député de Gatineau, Robert Bussière, le 14 février à l’Assemblée nationale. L'élu de la Coalition avenir Québec entame maintenant une convalescence qui durera «quelques mois».