Le déménagement forcéde la mairie sous étude

Jessy Laflamme
Jessy Laflamme
Le Droit
Un comité d'élus et de citoyens a été formé à Notre-Dame-de-Bonsecours pour trouver des solutions au déménagement forcé de la mairie et à la construction d'une salle communautaire.
En décembre dernier, les élus ont présenté un projet de 475 000 $ pour l'aménagement d'une salle et de bureaux municipaux. Un registre devait se tenir le 22 décembre pour permettre un règlement d'emprunt de 299 000 $. Le reste de la facture devait être payé grâce à des sommes reçues du PMVI, un programme d'Hydro-Québec. Puisque des citoyens ont manifesté leur désaccord avant cette date, le registre n'a pas eu lieu.
C'est la deuxième fois que les élus proposent ce projet à la communauté. Ils avaient déjà soumis un autre au coût de 625 000 $, mais les contribuables s'y étaient opposés lors d'un registre.
Comme les bureaux municipaux, situés à Montebello, ne seront plus accessibles bientôt, le nouveau comité doit analyser différentes options.
Plus de détails dans LeDroit du 24 janvier ou sur ledroitsurmonordi.ca