Est-ce que le conseil se prononcera en faveur d'un train léger dans l'ouest de Gatineau?

Le conseil sera appelé à se positionner avant Noël

Le nouveau conseil municipal de Gatineau aura à se positionner rapidement, avant Noël même, sur le «principe» du train léger pour desservir l’ouest de la ville, a appris Le Droit.

Le maire Maxime Pedneaud-Jobin n’a pas l’intention de perdre de temps avant de savoir à quelle adresse loge le nouveau conseil sur cette question qui a été au coeur de la dernière campagne électorale. «Je veux que le conseil se positionne avant la fin de l’année, au moins sur le principe, a-t-il annoncé au Droit. Il manque de l’information pour que ce soit sur l’ensemble de l’oeuvre, mais il faut le faire au moins sur le principe. Je ne mobiliserai pas l’appareil municipal là-dessus si on a un conseil municipal qui ne veut pas de train léger.»

M. Pedneaud-Jobin explique que Gatineau a du travail à faire rapidement avec ses partenaires que sont le fédéral et le provincial dans ce dossier. Il affirme vouloir rencontrer le ministre des Transports, André Fortin, rapidement pour discuter du lien rapide vers l’ouest. «Je sais où mon équipe loge sur cette question, mais je ne sais pas où logent les autres, dit-il. Avant d’investir du temps, de l’énergie et des ressources, il faut savoir où le conseil veut aller avec ça.»

L’étude du budget qui a lieu habituellement dans la deuxième semaine de novembre sera reportée de quelques semaines, a précisé le maire de Gatineau. Le maire souhaite d’abord s’entendre sur un programme du conseil et procéder à la nomination des membres des comités et commissions. L’adoption du budget 2018 pourrait avoir lieu, selon M. Pedneaud-Jobin, dans la semaine du 18 décembre.