On procède à l’inauguration du circuit. Sur la photo, on reconnait les membres du comité du circuit : Gilles Chartrand, Ghyslain Hotte, Justine Lamarche, Jean-Marc Lalonde, conseiller municipal, Louis Aubry, Guy Desjardins, maire de Clarence-Rockland, Jean-Marie Séguin, Lise Guindon et Michel Jubinville.

Le circuit patrimonial est inauguré

Les résidents et les visiteurs de la Cité de Clarence-Rockland pourront désormais en apprendre davantage sur l’histoire de la communauté de l’Est ontarien. C’est vendredi qu’on procédait à l’inauguration du Circuit patrimonial de Clarence-Rockland.

« L’histoire de la Cité de Clarence-Rockland est riche et très intéressante. Nos édifices sont beaucoup plus que des murs de brique et de bois. Ils sont des témoins du développement de nos villages », a souligné le maire de Clarence-Rockland, Guy Desjardins. 

Rassemblant plus d’une soixantaine de points d’intérêts, le Circuit patrimonial permettra de découvrir l’histoire de la Cité et de ces bâtisseurs. Il s’agit du fruit d’un travail de plus d’un an mené par la Cité de Clarence-Rockland et la Société historique Saint-Pascal-Baylon.

« Depuis quelque temps déjà, le comité consultatif du patrimoine de Clarence-Rockland cherchait une façon de souligner la richesse patrimoniale de nos communautés. C’est ainsi que le projet est né », a souligné Michel Jubinville, président du comité du Circuit patrimonial de Clarence-Rockland.

Les faits historiques seront rapportés dans un dépliant ainsi que sur des panneaux historiques installés devant 40 bâtiments existants. Les dépliants proposeront quatre circuits différents qui guideront les touristes dans chacune des communautés. Le circuit sera également interactif grâce à une application GPS et un site web produit par BaladoDécouverte.

Grâce à une fonction GPS, l’application guidera les visiteurs en leur offrant des chemins à suivre. Ils auront accès à des photos d’archives et récentes qui seront accompagnées d’une description écrite ainsi qu’un extrait audio.

Les édifices choisis ont été sélectionnés pour leurs valeurs historiques et architecturales, de même que leur potentiel à devenir un attrait touristique basé sur son rôle dans le développement de la communauté.

Le public est aussi invité à proposer des endroits qui pourront être ajoutés dans l’application et le site web de BaladoDécouverte. 

Le projet du circuit en est actuellement à sa première phase, explique Justine Lamarche. Jusqu’à maintenant, la moitié des 40 panneaux ont été installés. L’application mobile et le site web BaladoDécouverte.com seront graduellement mis à jour. 

Pour la deuxième phase, qui sera complétée le 31 décembre 2018, d’autres panneaux seront installés et une version anglaise du site web et de l’application s’ajouteront ainsi que des extraits audios en français et en anglais. 

Les dépliants du circuit seront disponibles dans les prochaines semaines.