Assam Hadhad
Assam Hadhad

Le chocolatier syrien de la Nouvelle-Écosse obtiendra bientôt la citoyenneté

La Presse Canadienne
ANTIGONISH — Quatre ans après son arrivée au Canada en tant que réfugié syrien, un chocolatier bien connu de la Nouvelle-Écosse est sur le point de devenir citoyen canadien.

Tareq Hadhad, fondateur et directeur de l’entreprise Peace by Chocolate à Antigonish, fera partie des 50 participants à une cérémonie de citoyenneté le 15 janvier au Quai 21, à Halifax.

M. Hadhad a réussi son test de citoyenneté le 2 décembre et dit qu’il a obtenu la note de 100 %.

Il a publié son résultat dans une vidéo sur Twitter qui a été vue plus de 500 000 fois en une journée.

«Je ne peux plus cacher ça! J’ai réussi mon test de citoyenneté canadienne, a écrit M. Hadhad sur Twitter, se vantant de n’avoir commis aucune erreur. Ma cérémonie aura lieu dans quelques semaines. Ils ont dit d’amener notre famille, mais je ne sais pas s’il y a un lieu qui peut accueillir 37,59 millions de Canadiens, j’ai une grande famille maintenant.»

Le premier ministre Justin Trudeau a répondu à la vidéo avec un message de félicitations.

«Votre grande famille canadienne est très fière de vous», a écrit M. Trudeau.

Peace by Chocolate a ouvert ses portes en 2016 et expédie maintenant ses confiseries dans le monde entier. L’entreprise emploie des résidants d’Antigonish et de nouveaux arrivants au Canada.

La famille de Tareq Hadhad a fabriqué des chocolats en Syrie pendant plus de 20 ans et expédiait ses spécialités à travers le Moyen-Orient.

La chocolaterie Hadhad a été détruite lors d’un bombardement qui a forcé la famille à fuir le pays, laissant tout derrière elle.

«Je voyagerai à travers le monde en disant fièrement: «Je suis Canadien». C’est le plus grand honneur de ma vie», a déclaré M. Hadhad dans un communiqué.

Le reste de sa famille devrait recevoir la citoyenneté canadienne plus tard cette année.