Le chef Guy Blain est décédé à l’âge de 73 ans.

Le chef Guy Blain n’est plus

Le chef Guy Blain, fondateur du populaire restaurant L’Orée du bois, est décédé mercredi. Il avait combattu un cancer des reins, il y a une douzaine d’années. Guy Blain était âgé de 73 ans.

Toujours féru de travail, même à la retraite, le chef Blain laisse derrière lui une famille aimante et une horde de chefs fidèles et dévoués. Tous auront rendez-vous au restaurant L’Orée du bois, éventuellement, pour les obsèques.

Le journal Le Droit en 2010 l’avait nommé Personnalité de la semaine, après que Tourisme Outaouais lui eut décerné le titre de personnalité de l’année. Il avait alors baissé son régime de travail de 80 heures par semaine à «à peine» 50, éparpillées entre l’enseignement à temps partiel à l’École d’hôtellerie de l’Outaouais, dans le secteur Buckingham, quelques heures au Dépanneur Sylvestre et un petit tour à l’Orée du bois.

«Son passage à l’enseignement lui avait particulièrement fait plaisir, s’est rappelé sa veuve, Manon Blain, née Désilets. Sa famille était tous des enseignants et il se plaisait à enseigner, même si ce n’était qu’à temps partiel.»

«Il incarnait les valeurs d’intégrité, les connaissances et le respect du métier, a pour sa part observé le chef Bernard LeCoin. Il s’en faisait peu comme lui. Je l’ai connu en 1970, il me manquera.»

Homme timide qui a lutté toute sa vie contre un petit défaut de parole — il était bègue —, il a grandi dans une famille modeste à Châteaudun, à une heure au sud de Paris, avant de faire l’école hôtelière à Clermont-Ferrand. À sa sortie de l’école, il travaille dans un château, l’hôtel des Ambassadeurs, à Vichy. La richesse des lieux le décourage et amorcera chez lui une préoccupation qu’il aura toute sa vie d’offrir aux gens une gastronomie abordable.

Il arrive au Canada en 1968, avec 100 $ en poche, et travaille dans plusieurs établissements de Montréal, de Vancouver et d’Ottawa, avant de démarrer l’Orée du bois, au début des années 1970, à partir des bons conseils de ses amis du restaurant Au pied de cochon, dont Guy Mervelet. L’endroit s’appelle alors Chez Luigi, et Guy Blain le mettra à son goût.

Il aura dirigé l’Orée du bois pendant une trentaine d’années, passant le flambeau au chef Jean-Claude Chartrand en 2009.

Ses quatre enfants, qui ont tous été élevés au restaurant et qui y ont tous travaillé, n’avaient pas le coeur à le reprendre. Sa fille Chrystelle a bien tenté, avec le chef Chartrand et son épouse Josée Brunet, mais elle a jeté l’éponge. Elle a trois frères, Yorick, Cédrick et Jean-Christophe. Tous étaient au chevet de leur père ces dernières semaines, lorsque ses ennuis de santé sont réapparus.