La fermeture ses frontières internationales est renouvelée de mois en mois depuis le printemps dernier et le début de la pandémie.
La fermeture ses frontières internationales est renouvelée de mois en mois depuis le printemps dernier et le début de la pandémie.

Le Canada ferme ses frontières internationales jusqu'au 30 septembre

La Presse Canadienne
OTTAWA — Le gouvernement canadien annonce qu’il prolonge jusqu’au 30 septembre la fermeture de ses frontières internationales.

Le ministre fédéral de la Sécurité publique, Bill Blair, en a fait l’annonce sur son compte Twitter vendredi après-midi.

«Notre gouvernement prolonge d’un mois — jusqu’au 30 septembre 2020 — les restrictions actuelles sur les voyages internationaux vers le Canada afin de limiter l’introduction et la propagation de la COVID-19 dans nos communautés», a-t-il écrit.

La frontière terrestre vers les États-Unis est fermée pour tout voyage non essentiel jusqu’au 21 septembre.

Ces mesures sont renouvelées de mois en mois depuis le printemps dernier et le début de la pandémie.

Les citoyens canadiens et les résidents permanents du Canada continuent d’avoir le droit d’entrer au pays. Ils doivent cependant se soumettre à une quarantaine de 14 jours à leur arrivée.