Le Droit
Selon l’Associated Press, le responsable iranien de l’enquête sur l’écrasement du Boeing 737-800 du 8 janvier dernier, qui a fait 176 morts, semblait reculer sur ses intentions d’envoyer les boîtes noires à l’étranger.
Selon l’Associated Press, le responsable iranien de l’enquête sur l’écrasement du Boeing 737-800 du 8 janvier dernier, qui a fait 176 morts, semblait reculer sur ses intentions d’envoyer les boîtes noires à l’étranger.

Le Canada et ses alliés appellent l’Iran à déplacer les boîtes noires

La Presse Canadienne
WINNIPEG — Le premier ministre Justin Trudeau presse l’Iran de cesser ses tergiversations et d’envoyer les boîtes noires du vol PS752 d’Ukraine International Airlines dans un autre pays qui a l’expertise pour analyser les données de l’écrasement d’avion sans délai.