Le Droit
Au plus fort de la soirée, de 700 à 800 sinistrés se trouvaient au Cégep de l'Outaouais.
Au plus fort de la soirée, de 700 à 800 sinistrés se trouvaient au Cégep de l'Outaouais.

Le campus Gabrielle-Roy a accueilli les sinistrés de la tornade

Justine Mercier
Justine Mercier
Le Droit
Quand la tornade a frappé dans le quartier Mont-Bleu, des centaines de résidents devaient trouver un refuge. La nuit n’était pas bien loin. Mais le centre désigné pour les accueillir en cas de crise — l’école secondaire Mont-Bleu — était en feu. Au pied levé, le Cégep de l’Outaouais leur a ouvert ses portes. Les blessés ont été soignés. Des médicaments ont été trouvés. Des repas ont été servis. Des sinistrés ont fini par s’assoupir sur des matelas d’éducation physique, pendant qu’autour d’eux, l’adrénaline a permis à toute une gamme d’intervenants de répondre à leurs besoins.