Ce vendredi doux est le plus chaud enregistré dans la région depuis 1874, selon Environnement Canada.

Le 12 janvier le plus chaud depuis 1874

Le bref redoux dont on a pu jouir ces derniers jours est bel et bien terminé et un front froid du nord-ouest a tôt fait de nous rappeler à l’ordre, mais non sans avoir presque décroché un record au passage.

Ainsi, selon Environnement Canada, à la Ferme expérimentale centrale, en banlieue sud d’Ottawa, 12 C ont été atteints vendredi. Ce fut donc le 12 janvier le plus chaud depuis 1874 ; s’ensuivit une baisse de neuf degrés en l’espace de deux heures, soit de 11 C à 2 C, entre midi et 14 h, vendredi. 

Ensuite, c’est une dégringolade qui devrait s’enfoncer dans les abysses, dans la nuit de samedi à dimanche, avec un minimum de -22 C à Ottawa-Gatineau et entre -25 C et -27 C, dans la Vallée-de-la-Gatineau, selon le météorologue Peter Kimbell d’Environnement Canada.

Ce samedi, la région de Gatineau se réveille avec près de 5 cm d’accumulation au total depuis la veille, mais près de 15 à 20 cm pour Cornwall. 

Les précipitations cessent pour faire place à un dimanche radieux, mais très froid. 

Ça s’ennuagera ensuite de nouveau à partir de lundi avec un système à surveiller qui semble vouloir se développer dans le Maine et le Vermont et qui pourrait nous apporter de la neige vers jeudi.

La pluie s'est transformée en neige, vendredi soir.

Vers un nouveau redoux

Tout au fil de la semaine prochaine, notons une remontée têtue des températures vers un nouveau redoux qui s’installera certainement samedi (20 janvier) ; peut-être même dès vendredi (19 janvier). On redépassera alors le point de congélation pour atteindre 4 C le dimanche 21 janvier. On doit ce deuxième redoux hivernal à un nouveau système se déployant dans le Midwest américain et remontant vers le nord.

Le soleil sera présent, mais timidement, neuf jours durant, au cours des quatorze prochaines journées, mais ne régnera véritablement que durant quatre pleines journées, dont ce dimanche (14 janvier). 

Aucune accumulation de neige massive n’est prévue au cours des deux prochaines semaines, si la tendance se maintient.

En bref, des températures relativement froides jusqu’à mercredi prochain. Ça se réparera à partir de jeudi prochain, pour une nouvelle descente, moins brutale, la semaine d’après.