Le gouvernement du Québec a octroyé lundi 300 000$ à la Régie intermunicipale de l’aéroport de Maniwaki (RIAM) pour l’achat d’équipement et la réfection du site.
Le gouvernement du Québec a octroyé lundi 300 000$ à la Régie intermunicipale de l’aéroport de Maniwaki (RIAM) pour l’achat d’équipement et la réfection du site.

L’aéroport de Maniwaki reçoit 300 000$ pour des travaux

Catherine Morasse
Catherine Morasse
Le Droit
Le gouvernement du Québec a octroyé lundi 300 000$ à la Régie intermunicipale de l’aéroport de Maniwaki (RIAM) pour l’achat d’équipement et la réfection du site.

Ce coup de pouce financier servira notamment à rénover le tarmac et la piste d’atterrissage, où des travaux de marquage, de resurfaçage, d’asphaltage et de réparation de fissures sont nécessaires à certains endroits. 

Les 300 000$ serviront aussi à agrandir et a réaménager l’aérogare. Des douches, une petite cuisine et un salon seront aménagés, entre autres. 

L’aéroport de Maniwaki joue «un rôle stratégique dans la lutte contre les incendies de forêt », a souligné le député de Gatineau Robert Bussière dans un communiqué. Il sert aussi de point de transit pour les patients, qui sont ensuite reconduits en ambulance à l’hôpital de Maniwaki. Enfin, certains particuliers y pratiquent l’aviation de loisir.