Chantal Nadeau.

L'ACFO d'Ottawa fait connaître son plan d'action

L'Association canadienne-française de l'Ontario (ACFO) d'Ottawa fait peau neuve avec une nouvelle directrice à son bord. Mais les orientations de l'organisme de promotion de la francophonie, elles, changeront peu au cours de la prochaine année.
La nouvelle directrice générale, Chantal Nadeau, a annoncé son plan d'action pour les 12 mois à venir, jeudi, lors de l'assemblée générale annuelle de l'ACFO d'Ottawa. Mme Nadeau souhaite continuer à collaborer avec tous les regroupements francophones de la région et poursuivre le suivi des États généraux en regroupant les organismes et la communauté francophone d'Ottawa. Elle souhaite en outre lancer le projet cartes d'ami de l'ACFO, qui permettra aux détenteurs d'obtenir des rabais dans les entreprises francophones de la région tout en soutenant financièrement l'ACFO.
«Tous les francophones et les francophiles d'Ottawa sont membres de l'ACFO par défaut. Ceux qui désirent nous aider financièrement et encourager les entreprises francophones pourront le faire grâce à la carte d'ami», a expliqué Mme Nadeau.
Cette dernière aimerait ajouter un volet étudiant à cette carte privilège afin d'ouvrir l'ACFO à la jeunesse. La nouvelle présidente générale souhaite également augmenter la visibilité de l'association en assurant une présence continue dans les médias sociaux et en améliorant son site Web et le calendrier qui s'y trouve.
Chantal Nadeau succède à la directrice par intérim de l'ACFO, Trèva Cousineau, qui était à la tête de l'association depuis le décès de Claudette Boyer, dg de l'ACFO depuis de nombreuses années.