Conséquence du COVID-19, les Comtés unis de Prescott et Russell ont pris la décision de limiter l’accès à ses bureaux municipaux, dès lundi. 
Conséquence du COVID-19, les Comtés unis de Prescott et Russell ont pris la décision de limiter l’accès à ses bureaux municipaux, dès lundi. 

L’accès aux bureaux des CUPR limité

Julien Coderre
Julien Coderre
Le Droit
Les Comtés unis de Prescott et Russell (CUPR) ont pris la décision de limiter l’accès à ses bureaux municipaux, dès lundi, « pour des raisons de santé et sécurité en lien avec le nouveau coronavirus ».

« L’accès doit se faire seulement par des entrées spécifiques, soit au siège social à L’Orignal, au Centre ON y va et au bureau de l’Ontario au travail à Rockland », précise-t-on.

Un questionnaire ainsi qu’un test de dépistage seront administrés « obligatoirement » à chaque personne qui se présente sur les lieux, que ce soit un employé ou un visiteur.