Des manifestants devant la Maison-Blanche

L'Académie navale américaine n'admettra plus les élèves transgenres en 2020

ANNAPOLIS, Md. — L'Académie navale américaine n'admettra plus les recrues transgenres à compter de l'année scolaire 2020.

Le département américain de la Défense a confirmé le changement de politique lundi au quotidien Capital Gazette.

La réputée école d'Annapolis, au Maryland, admet actuellement des candidats transgenres et garde ses élèves qui passent à un autre sexe pendant leurs études.

Cette interdiction constitue la suite logique d'un changement de politique de l'administration de Donald Trump, qui interdit dorénavant aux personnes transgenres de faire partie de l'armée américaine. La nouvelle politique de l'Académie navale s'appliquera aux élèves inscrits à l'année scolaire 2020-2021 et au-delà.

L'administration de Barack Obama avait levé les restrictions imposées aux militaires transgenres en 2016. Cette ouverture permettait notamment aux personnes transgenres de se faire rembourser les frais de la chirurgie de réattribution sexuelle.

L'aspirant Regan Kibby, actuellement inscrit à l'Académie navale, est l'un des six militaires qui poursuivent l'administration Trump pour son interdiction généralisée des personnes trans dans l'armée.