Ce contenu vous est offert gratuitement, il ne vous reste plus de contenu à consulter.
Créez votre compte pour consulter 3 contenus gratuits supplémentaires par jour.
Selon les plus récentes données sur la transmission du virus publiées lundi, la campagne de vaccination en Outaouais a permis d’administrer 59 507 doses de vaccin.
Selon les plus récentes données sur la transmission du virus publiées lundi, la campagne de vaccination en Outaouais a permis d’administrer 59 507 doses de vaccin.

La vaccination disponible pour les 60 ans et plus dès mardi en Outaouais

Claudia Blais-Thompson
Claudia Blais-Thompson
Le Droit
Julien Coderre
Julien Coderre
Le Droit
Article réservé aux abonnés
La population âgée de 60 à 64 ans pourra se faire vacciner contre la COVID-19 en Outaouais, dès mardi, a annoncé le Centre intégré de santé et de services sociaux de l’Outaouais (CISSSO), en fin de journée, lundi.

Le CISSSO « désire annoncer que la population de 60 ans et plus (personnes nées en 1961 ou avant) peut maintenant prendre rendez-vous pour se faire vacciner contre la COVID-19 à compter du mardi 6 avril 2021 », a-t-il fait savoir par communiqué. 

Rappelons que samedi dernier, les députés libéraux de Pontiac et de Hull, André Fortin et Maryse Gaudreault, réclamaient au gouvernement de permettre la vaccination à cette tranche d’âge, « comme c’est déjà le cas dans plusieurs régions du Québec. »  

Sur les réseaux sociaux, M. Fortin avait interpellé le gouvernement Legault en comparant la situation actuelle à « une course contre la montre. » 

« Il n’y a aucune raison pour laquelle le gouvernement ne devrait pas permettre aux gens de 60 à 64 ans d’être vaccinés », avait-il mentionné en entrevue avec Le Droit. 

Invitée à commenter l'annonce du CISSSO lundi en fin de journée, Mme Gaudreault s'est exclamée: «Enfin!» 

«Je suis très contente de cette décision et maintenant, on passe à une autre étape, dit-elle. Malheureusement, ça fait plusieurs jours que la prise de rendez-vous avait stagnée. Chaque jour je consultais les plages horaires et il y en avait de disponibles, mais on nous confirme qu'aucun vaccin n'a été perdu.» 

«Il faut vacciner le plus de personnes possible et s'assurer d'organiser une meilleure réaction quand il y a des plages horaires qui sont libres pour ne pas perdre ne serait-ce qu'une plage horaire d'ici la fin de cette campagne de vaccination», conclut la députée de Hull. 

Selon les plus récentes données sur la transmission du virus publiées lundi, la campagne de vaccination en Outaouais a permis d’administrer 59 507 doses de vaccin. 

Pour prendre rendez-vous, il suffit de se rendre en ligne au Québec.ca/vaccinCOVID

«Pour ceux et celles qui n'ont pas accès à Internet ou qui éprouvent des difficultés à l'utiliser, il est possible de composer le 1 877 644-4545 pour recevoir un soutien», note le CISSSO.