C'était la fête sur la rue Laval dans le Vieux-Hull, vendredi soir.

La Saint-Jean célébrée à Gatineau et Ottawa

Les Gatinois et les Ottaviens furent nombreux à danser aux rythmes de la musique traditionnelle vendredi soir alors que la Saint-Jean-Baptiste était célébrée sur la rue Laval, au parc des Cèdres et sur la rue Clarence.
Plusieurs personnes ont revêtu le vert et quelques-uns se sont enveloppés du drapeau franco-ontarien lors du spectacle de la Saint-Jean à Ottawa, qui se déroulait pour la première fois dans le marché By.
Hey Wow, Céleste Lévis, le groupe Swing et Paul Daraîche et ses invités ont notamment foulé la scène de la rue Clarence.
«Ce qui était le plus important pour nous était de mettre cette fête-ci dans un milieu où il y a beaucoup d'achalandage. Il y a des gens de partout à Ottawa qui se retrouvent ici et qui réalisent qu'on la fête la Saint-Jean», a expliqué Michel Bénac, leader du groupe Swing et membre du comité organisateur du spectacle de la Saint-Jean-Baptiste à Ottawa.
«Nous avons eu le grand plaisir d'avoir notre festival au Centre Richelieu-Vanier pendant huit ans. On a constaté que les gens du secteur sont au courant des festivités, mais que ceux qui ne connaissent pas ce lieu et qui n'ont pas grandi à Vanier ne savent pas que la Saint-Jean était fêtée à Ottawa. On voulait être plus présent pour que les anglophones, les francophiles et les francophones sachent qu'on fête la Saint-Jean, et qu'on a le droit», a-t-il continué.
Du côté du Vieux-Hull, la rue Laval a accueilli pour la première fois le spectacle de la Fête nationale du Québec, qui avait auparavant lieu à la polyvalente Le Carrefour. 
«Nous voulions ramener ça au coeur culturel de Gatineau et essayer de redynamiser le centre-ville», a expliqué Scott Simpson, porte-parole de l'événement. Il y a tellement de beaux commerces sur la rue Laval, de bons restos, des super beaux bars. Le site est super beau, intime. Ça mérite d'être découvert».
La soirée a commencé avec la jeune formation Allegra et ses Chocolats, gagnante de la finale régionale de Secondaire en spectacle. 
«On a du talent à Gatineau, a lancé le maire Maxime Pedneaud-Jobin à la suite de la prestation d'Allegra et ses Chocolats. On est contents que les Productions des Outaouais motivés aient invité cette relève. Je veux d'ailleurs les remercier pour leur engagement au centre-ville. Ils font beaucoup pour donner une âme au centre-ville».
Le Billy Love Band avec le Gatinois William Lamoureux à la voix et au violon a poursuivi les festivités sur la scène de la rue Laval avant la prestation de La Bottine souriante.
Dans le secteur Aylmer, la Fête nationale du Québec a été célébrée dans le cadre de L'Outaouais en fête avec les spectacles de Safia Nolin, Radio Radio et du trio acadien Vishtèn.