Pour les personnes qui souhaitent enjamber la rivière Chaudière pour se rendre à l’île Pozer, ceux-ci pourront utiliser la passerelle Canam/Boa-Franc à la hauteur du barrage gonflable.

La rivière Chaudière en Beauce déborde

Avec la forte pluie attendue à partir de dimanche soir, la rivière Chaudière en Beauce est sous surveillance. Une alerte d’inondation a été émise samedi soir et plusieurs commerces de la 1re Avenue à Saint-Georges ont été inondés dans la nuit de samedi à dimanche.

Avec le réchauffement de la température, samedi, un embâcle s’est formé à la hauteur du pont David-Roy.

«L’eau est montée pendant la nuit», a expliqué le propriétaire du Rock Café, Hans Mercier. «Mais on est équipé d’une pompe et là, j’ai fait l’acquisition d’une seconde pompe.»

M. Mercier n’était pas surpris de l’embâcle. «Ça arrive chaque année», mais que l’eau de la rivière monte autant, par contre, il avait «rarement vu ça». Malgré tout, le restaurant est ouvert et le propriétaire ne prévoit pas fermer pour l’instant. «Avec les deux pompes, on est correct, on contrôle le niveau de l’eau», a-t-il affirmé. 

La municipalité, qui suit la situation de près depuis vendredi, avait déjà décidé de fermer l’accès à l’île Pozer pour éviter de revivre la même situation que l’an passé. Le secteur avait été inondé. Pour les personnes qui souhaitent enjamber la rivière Chaudière, ceux-ci pourront utiliser la passerelle Canam/Boa-Franc à la hauteur du barrage gonflable.