La région en bref

Les événements du jour, en quelques mots.

Une femme de 34 ans manque à l’appel

Le Service de police d’Ottawa (SPO) sollicite l’aide du public afin de retrouver Louisa Neill, 34 ans, nouvellement arrivée à Ottawa. Mme Neill fut aperçue la dernière fois le 31 décembre dernier aux environs du chemin Montréal. Elle est décrite comme étant une Inuite mesurant 1,60 m et pesant 52 kg. Elle a le teint bronzé, les cheveux bruns foncé mi-longs, les yeux bruns foncés et possède un tatouage d’un oiseau volant à travers un triangle, à l’épaule, et un autre à l’avant-bras montrant l’étoile du nord. Sa famille est très inquiète pour sa sécurité, a précisé le SPO. Toute personne possédant des renseignements peut les communiquer à la police d’Ottawa au 613-236-1222.

Louisa Neill fut aperçue la dernière fois le 31 décembre dernier aux environs du chemin Montréal.

Sauvetages à Ottawa

Les pompiers d’Ottawa ont déployé des motoneiges et un drone en milieu d’après-midi, jeudi, afin de venir en aide à trois personnes en détresse sur deux véhicules tout-terrain partiellement submergés à l’étang Mud, un secteur isolé dans l’ouest de la ville. Une des personnes était un enfant handicapé avec mobilité réduite. Heureusement, il n’y a eu aucun blessé. « Nous aimerions prendre cette opportunité pour rappeler aux amateurs de plein air que la glace demeure instable et dangereuse dans plusieurs endroits. Nous vous prions de procéder avec beaucoup de vigilance près des cours d’eau. Il est fortement recommandé de rester dans des endroits bien balisés », a indiqué le Service des incendies d’Ottawa dans un communiqué.

Vandalisme à Cantley

Le chalet du parc Denis à Cantley, nouvellement construit et ouvert, a dû être fermé par les autorités municipales à la suite d’un acte de vandalisme. Plusieurs murs et portes ont été lourdement endommagés dans la soirée du 1er janvier par un casseur, a précisé la municipalité de Cantley dans un communiqué. Le chalet restera fermé jusqu’à ce que les travaux de réparations soient terminés. Le bâtiment devait être officiellement inauguré en ce début d’année. Toutefois, une ouverture temporaire des lieux avait été accordée pour accueillir les familles cantléennes afin qu’elles puissent profiter de la patinoire du parc durant la période des Fêtes.

Première fusillade de l’année à Ottawa

Ottawa a enregistré sa première fusillade de 2018 tard mercredi soir. Des policiers ont été dépêchés dans le secteur du 2200, promenade Halifax près du chemin Walkley vers 22 h 45 après que des coups de feu eurent été entendus par des citoyens. Une unité canine du Service de police d’Ottawa s’est aussi rendue sur les lieux afin de localiser des suspects et des victimes. Toutefois, ni suspect ni victime n’ont été trouvés par les enquêteurs. Plus de 70 incidents impliquant des coups de feu ont eu lieu à Ottawa en 2017, un record. Dans certains cas, des personnes ont été tuées alors que dans d’autres incidents il n’y a eu aucune victime. Il y a eu 15 homicides sur le territoire de la Ville d’Ottawa l’année dernière.

Retour du froid arctique

Les températures polaires sont de retour dans la grande région de la capitale fédérale, ce qui a poussé Environnement Canada et Santé publique Ottawa à lancer à nouveau des alertes à la population. L’agence fédérale a publié jeudi un avertissement de froid extrême qui devrait persister jusqu’à dimanche. Le mercure devait plonger à -22 dans la nuit de jeudi à vendredi avec un refroidissement éolien de -35. Le maximum devrait être de -20 vendredi en journée avec une température ressentie de -35 avec les vents. Environnement Canada anticipe un refroidissement éolien de -38 dans la nuit de vendredi à samedi. Santé publique Ottawa a publié une mise en garde contre les engelures afin d’inciter les citoyens à bien se couvrir avant de sortir, et pour encourager les sans-abri à trouver refuge à l’intérieur.