La région en bref

Les événements du jour, en quelques mots.
Nouvelles dates pour le Dîner entre ciel et terre à Ottawa
En raison de l'engouement que suscite l'événement Dîner entre ciel et terre, Ottawa2017 a annoncé lundi l'ajout de dates additionnelles les 7, 8, 9, 11, 12 et 13 juillet.
Les billets ont été mis en vente, lundi, sur le site Ottawa2017.ca.
Les dîners sur une plateforme élevée à 46 mètres (150 pieds) dans les airs auront ainsi lieu entre le 7 et le 22 juillet, sauf le 10, à l'hôtel de ville d'Ottawa.
Deux expériences culinaires sont offertes : l'expérience Cocktail à 150 $ et l'expérience Repas gastronomique à 250 $. Vingt-deux convives pourront être accueillis à la fois.
Poste de commissaire aux langues officielles: la date limite repoussée
La date limite pour présenter une candidature au poste de commissaire aux langues officielles a été repoussée d'un mois, passant du 2 décembre au 9 janvier 2017.
« La priorité du gouvernement du Canada est de trouver la meilleure personne possible pour assumer l'importante responsabilité de Commissaire aux langues officielles. Dans certains cas, la période de mise en candidature peut être allongée afin de permettre à davantage de Canadiens de soumettre leur candidature », a indiqué Raymond Rivet, directeur aux Affaires ministérielles et médiatiques, au Bureau du Conseil privé.
Le gouvernement n'a toujours pas annoncé qui remplacera Graham Fraser sur une base intérimaire.
Toutefois, on s'attend à ce qu'il fasse une annonce cette semaine, puisque le commissaire Fraser doit quitter son poste le jeudi 15 décembre.
Conférence sur le quartier du Musée
conference Quartier du museeMichel PrevostMichelle GuitardMaxime Pedneaud-JobinPATRICK WOODBURY, LeDroit
Plus d'une cinquantaine de personnes ont participé lundi soir au souper-conférence de la Société d'histoire de l'Outaouais (SHO) lors duquel l'historienne gatinoise Michelle Guitard (au centre sur la photo) a fait un exposé sur la valeur historique et patrimoniale des maisons et immeubles du quartier du Musée, au centre-ville de Gatineau, et sur les gens et les familles qui ont habité le secteur.
Michel Prévost (à gauche), archiviste en chef à l'Université d'Ottawa et président de la SHO, de même que le maire de Gatineau, Maxime Pedneaud-Jobin, ont participé à l'activité qui s'est déroulée à la Ferme Moore.
La SHO fêtera ses 25 ans l'année prochaine.