La région en bref

Les événements du jour, en quelques mots.
Le parc de la Gatineau en couleur
Malgré des possibilités d'averses dimanche, le dernier week-end du Coloris automnal du parc de la Gatineau risque d'attirer les foules, alors que le mercure avoisinera les 20 degrés Celsius.
Des activités spéciales sont notamment prévues au lac Philippe, entre 11h et 16h, samedi et dimanche. Des démonstrations bilingues d'oiseaux de proie et de petits mammifères sont à l'horaire, de même que des randonnées en compagnie d'interprètes-naturalistes, des visites autoguidées de la caverne Lusk et de l'animation en continu pour les familles.
Afin de faciliter l'accès à divers sites du parc de la Gatineau, la Commission de la capitale nationale a mis en place cette année un projet-pilote de navette. Un premier trajet relie toutes les dix minutes, entre 11h et 16h, le Camp Fortune au belvédère Champlain (arrêts au relais Keogan, au belvédère Étienne-Brûlé et au belvédère Huron), tandis que le second relie le parc-o-bus du Centre Robert-Guertin au domaine Mackenzie-King (arrêts aux Terrasses de la Chaudière, à la station Montcalm du Rapibus, à l'aire d'accueil de la promenade de la Gatineau et au belvédère du Lac-Pink), avec un service aux 20 minutes entre 9h et 16h.
L'inventeur ottavien. Thomas Ahearn, reprend sa place
PHOTO MARTIN ROY LeDroit Plaque commemorative  Thomas Ahern coin Holmwood et  Bank
Rénové dans le cadre des travaux de revitalisation du parc Lansdowne, le monument en l'honneur de l'inventeur et entrepreneur ottavien Thomas Ahearn est désormais installé à l'intersection de la rue Bank et de l'avenue Holmwood.
Le maire, Jim Watson, la conseillère Diane Deans, présidente du comité des services communautaires et de protection, et le conseiller du quartier Capitale, David Chernushenko, étaient présents aux côtés de membres de la famille Ahearn pour souligner la réinstallation du monument commémoratif. Thomas Ahearn, a déposé onze brevets canadiens au cours de sa vie. «Vers la fin du XIXe siècle, il participa à la création et à la fusion de compagnies d'électricité à Ottawa, a rappelé la Ville dans un communiqué. En 1891, il fonda la Ottawa Electric Railway, aujourd'hui devenue la société OC Transpo. Il fut le premier au monde à proposer des tramways chauffés et munis de brosses rotatives pour déblayer les rails en hiver. En 1893, il créa la Ottawa Car Company, qui fabriquait des tramways et les vendait partout au pays.»
Le monument en son honneur a été érigé en 1949, près des barrières de l'entrée de la rue Bank. Il a dû être déplacé en 1966 dans le cadre de la construction du stade Frank-Clair.
C'est parti pour le Rendez-vous des saveurs
PHOTO MARTIN ROY LeDroit LilIANNE Assaf set un verre de vin a Winand Stassen
Bon nombre de curieux et de gastronomes ont tenu à gâter leurs papilles gustatives, vendredi, lors de la soirée d'ouverture de la 20e édition du Rendez-vous des saveurs, qui se déroule jusqu'à dimanche au Casino du Lac-Leamy. Le délicieux événement regroupe quelques-uns des meilleurs chefs de la région et met en vedette les artisans de produits du terroir et de produits saisonniers de l'Outaouais. Une multitude de vins, de bières et de spiritueux sont aussi à découvrir et déguster. Démonstrations culinaires et ateliers de dégustations sont aussi au menu du Rendez-vous.Sur la photo, Lilianne Assaf sert une coupe de vin à Winand Stassen.