La région en bref

Les événements du jour, en quelques mots.

Levée partielle de l’avis d'ébullition

L’avis préventif de faire bouillir l’eau pour une partie de l’est de Gatineau est partiellement levé, ont fait savoir dimanche après-midi les autorités municipales. L’eau peut donc être consommée dans le secteur à l’est de la rue Main et au sud du boulevard La Vérendrye Est. L’avis préventif de faire bouillir l’eau est toutefois maintenu pour les résidents et commerces situés dans le secteur délimité par le boulevard Maloney Ouest, la rue Main, le boulevard La Vérendrye Ouest et le boulevard Montée Paiement.

De nouvelles sages-femmes à Ottawa

Dix-sept sages-femmes additionnelles seront ajoutées dans la région d’Ottawa, a annoncé l’adjoint parlementaire au ministre de la Santé et des Soins de longues durées, John Fraser, de passage samedi au Centre de naissance et de bien-être d’Ottawa. Selon le ministère, l’ajout de ces sages-femmes devrait permettre à 300 familles supplémentaires de la région d’Ottawa qui attendent un enfant d’avoir accès à leurs services et soins liés à la grossesse, à la santé des nouveau-nés et au mieux-être. Le gouvernement de l’Ontario investit près de 166 millions $ dans les services des sages-femmes cette année. En 2016-2017, les sages-femmes en Ontario ont soutenu quelque 24 066 accouchements.

L’engagement conjugal fêté

De nombreux couples de paroisses francophones d’Ottawa ont répondu à l’invitation de Mgr Terrence Prendergast de l’Archidiocèse d’Ottawa pour renouveler leur engagement conjugal lors d’une messe qu’il a présidée dimanche après-midi à la basilique-cathédrale Notre-Dame. Ces couples ont célébré leur 5e, 10e, 15e anniversaire de mariage ou plus. Un couple a souligné son 70e anniversaire d’alliance. Rita et Robert Dessaint (photo) ont marqué leur 45e anniversaire de mariage lors de la messe. Une célébration semblable aura lieu le 6 mai pour les couples de paroisses anglophones.

Rita et Robert Dessaint ont marqué leur 45e anniversaire de mariage lors de la messe.

Les résidences pour aînés ouvrent leurs portes

Quelque 400 membres du Regroupement québécois des résidences pour aînés ont tenu dimanche une journée portes ouvertes afin de déboulonner les mythes concernant la vie dans les foyers. « Les résidences privées pour aînés offrent des repas d’une excellente qualité. Les menus sont variés, équilibrés et les repas sont préparés avec soin », tient-on notamment à préciser du côté du Regroupement. L’organisation signale aussi que ses membres offrent diverses activités à leurs locataires pour que ceux-ci puissent y avoir une vie active et bien remplie. Sur notre cliché, Carmen Reinhard-Brown et Rita Simon Saumure, résidentes du Chartwell Domaine Notre-Dame à Gatineau, passent du bon temps ensemble.