La région en bref

Les événements du jour, en quelques mots.

Marche contre l’esclavage

Une trentaine de manifestants se sont réunis devant le parlement d’Ottawa, samedi après-midi, pour dénoncer les ventes aux enchères de migrants africains réfugiés en Libye, qu’ils considèrent comme une nouvelle forme de traite d’esclaves.

Les marcheurs se sont ensuite déplacés devant l’ambassade de la Libye où ils ont été notamment pris à partie par certains passants, a raconté au Droit, Stéphanie Laguerre, porte-parole de l’événement.

«On sait que le Canada donne cinq millions $ d’aide à la Libye et cet argent-là, ça vient, en partie, des impôts qui sont payés par les Canadiens, et nous, ce qu’on souhaite, c’est qu’il y ait une pause dans cette aide-là et que des réflexions soient menées», a expliqué l’artiste-slameur, Maxsmith Green, qui participait à la manifestation.


Premier week-end pour Nez Rouge

L’Opération Nez rouge Outaouais a complété sa première fin de semaine avec 170 raccompagnements et la participation de 160 bénévoles. 

Le service reprendra durant les autres week-ends de décembre, de 20h à 3h30 du matin.

Les dons des utilisateurs du service permettront au Réseau du sport étudiant du Québec en Outaouais (RSEQ) d’offrir des activités sportives et des programmes en saines habitudes de vie aux athlètes de 138 écoles de l’Outaouais.