La région en bref

Les événements du jour, en quelques mots.

De Koninck défend le choix de Séguin

Le président-fondateur de l’Opération Nez rouge, Jean-Marie De Koninck, s’est porté à la défense du choix de Daniel Séguin comme ambassadeur du service de raccompagnement dans l’Outaouais durant les Fêtes.

« Il veut sensibiliser les gens de sa région par un témoignage personnel. Je fais confiance aux organisateurs locaux de l’Opération Nez rouge Outaouais qui prétendent qu’avec Daniel Séguin, ça aura un impact dans la région pour, par exemple, le recrutement des bénévoles et pour sensibiliser les gens au problème de l’alcool au volant, parce qu’il a vécu quelque chose. Il a fait une erreur. Il a vécu sept ans avec ça. J’ai lu les témoignages qu’il a faits publiquement. C’est clair qu’il est repentant, et il y aura un effet positif sur la population de la région », a expliqué M. De Koninck à l’émission Le Québec maintenant animée par Paul Houde sur les ondes du 98,5 à Montréal. 

L’ancien animateur vedette de CJRC vient de terminer sa peine pour avoir heurté un véhicule conduit par une femme enceinte alors qu’il avait les facultés affaiblies par l’alcool. La femme avait été blessée lors de la collision survenue en 2010.

En vie grâce au pif du maître-chien

Le pif d’un chien pisteur du policier du Service de police d’Ottawa (SPO), a sauvé une vie, mercredi.

Le SPO a été appelé à secourir une femme en détresse dans une résidence de la capitale, mais les premiers agents n’ont pu retrouver la femme en crise.

L’unité canine a été appelée en renfort. L’animal a senti une odeur particulière à l’extérieur de la résidence, où devait se trouver la femme.

Cette odeur, imperceptible pour l’humain, a été détectée par l’animal.

Le chien a conduit les agents vers un boisé, où se trouvait la femme.

La victime, au sol dans un buisson, avait tenté de se suicider.

Les secouristes ont pu lui prodiguer les premiers soins.

Il s’agit du deuxième incident de l’année dans lequel une unité canine a permis de retrouver une personne suicidaire à Ottawa.