La région en bref

Les événements du jour, en quelques mots.
Un pas de plus vers le prolongement de La Vérendrye
La Ville de Gatineau fait un premier pas pour prolonger le boulevard La Vérendrye Est et élargir sa partie Ouest au cours des prochaines années. 
Le comité exécutif a octroyé, mercredi, un contrat de 113 968 $ à la firme CIMA+ pour des services d'ingénieur-conseil dans la préparation d'une étude d'opportunité. 
Il s'agit des tous premiers balbutiements du projet. L'obtention de financement pour des travaux sur ce boulevard a toujours été compliqué puisque cette artère a le même statut que le chemin Pink et puise son financement d'un programme d'infrastructures fédéral-provincial spécial qui remonte à 1972. Si le boulevard La Vérendrye devra encore attendre quelques années avant d'être réaménagé, l'attente pour le boulevard Gréber est terminée. 
Des travaux de 5,87 millions $ entre le chemin Saint-Louis et le boulevard Maloney Ouest sont sur le point de s'amorcer. Le comité exécutif vient d'octroyer le contrat à la firme Eurovia Québec Construction. 
Les travaux consisteront à refaire le pavage, remplacer une conduite d'aqueduc au nord de la rue Lafortune, remplacer les feux de circulation aux intersections, ajouter un nouveau feu de circulation à l'angle de la rue Saint-Louis et du boulevard Gréber et compléter le bout de trottoirs manquant le long de l'artère.
250 000 $ pour de la recherche en gestion des matières résiduelles
La Ville de Gatineau versera 250 000 $ au cours des cinq prochaines années pour financer la recherche et le développement d'initiatives de valorisation des matières résiduelles. La Chaire de recherche en valorisation des matières résiduelles de Polytechnique Montréal recevra ainsi 50 000 $ par année pour développer, intégrer et transférer des connaissances en lien avec la gestion des matières résiduelles.
La Ville de Gatineau pourra bénéficier des résultats des travaux de recherche pour ses besoins de données, études et caractérisation. La Ville pourra ainsi appuyer ses choix futurs dans la gestion des matières résiduelles sur des études indépendantes et crédibles, assure le service de l'environnement. Gatineau joint ainsi les villes de Laval et Longueil, ainsi que RECYC-Québec comme partenaire principal.
Moins de stationnement pendant les championnats d'athlétisme
Il n'y aura pas de stationnement public du 6 au 9 juillet à la plage de la baie Mooneys et à l'Installation Terry-Fox en raison de la tenue des Championnats canadiens d'athlétisme à Ottawa. La compétition, qui a commencé lundi, se termine le 9 juillet.
«Le stationnement sur place ne sera pas disponible pour les amateurs de plage ou les détenteurs de billets, a indiqué la Ville d'Ottawa. Il y a quelques options limitées de stationnement gratuit et payant à proximité. Les restrictions de stationnement sur rue seront en vigueur.»
Le transport en commun est donc une bonne option, souligne la ville, puisque le circuit 87 d'OC Transpo permet d'accéder au secteur.
Nouvelle étape pour prolonger le chemin Earl Armstrong
Le comité des transports de la Ville d'Ottawa a approuvé mercredi l'énoncé des travaux pour une étude environnementale sur l'éventuel prolongement du chemin Earl Armstrong, au sud-est de l'aéroport..
«La Ville envisage de prolonger le chemin Earl Armstrong depuis le chemin Albion jusqu'au chemin Hawthorne, après 2031, afin de permettre la croissance dans les collectivités de Riverside Sud et de Leitrim», ont précisé les autorités municipales.
L'étude environnementale servira à «protéger le couloir» et à permettre «de répondre efficacement aux demandes d'aménagement actuelles et futures». L'étude couvrira le secteur à l'est du chemin Earl Armstrong, entre les chemins Albion et Hawthorne, et vers le sud, entre les chemins Blais et Rideau.