La région en bref

Les événements du jour, en quelques mots.

Centralisation des cuisines au CISSSO

La CSN dénonce un projet de centralisation des cuisines dans les installations du Centre intégré de la santé et des services sociaux de l’Outaouais (CISSSO). La direction du CISSSO affirme de son côté qu’une concentration de la production des services alimentaires bonifiera l’offre à la clientèle de ses établissements.

Le Syndicat des travailleuses et des travailleurs de la santé et des services sociaux de l’Outaouais (STTSSSO-CSN) dit avoir été stupéfait en apprenant vendredi dernier les mesures de centralisation planifiées par le CISSSO. 

Actuellement, il y a près de vingt cuisines à la grandeur de la région. Il n’en restera que quatre au terme du projet, a précisé le syndicat dans un communiqué. Les anciennes cuisines deviendront des centres de distribution. Par exemple, les repas seront acheminés de l’hôpital de Gatineau vers ceux de Hull et de Buckingham, et au CHSLD de Saint-André-Avellin, a indiqué la CSN. Le syndicat dit n’avoir jamais été consulté dans la démarche de réorganisation.

« Selon l’expérience qu’on a eue avec la centralisation de la cuisine à l’hôpital de Maniwaki pour desservir toute la Vallée-de-la-Gatineau, ce nouveau projet s’annonce catastrophique pour la population de l’Outaouais. Le service sera évidemment moins personnalisé et moins près des besoins des résidents et des patients. Pourtant, l’alimentation est une composante essentielle dans un processus de guérison et de bien-être », a réagi Christian Meilleur, vice-président de la Fédération de la santé et des services sociaux — CSN. 

Julie Whissell, directrice adjointe des services techniques et logistiques au CISSSO, a précisé que la centralisation d’une partie des services alimentaires découle du projet de révision et d’amélioration de l’offre alimentaire qui doit être effectué dans ses installations à la suite de l’engagement du ministre de la Santé, Gaétan Barrette, de bonifier l’offre dans les CHSLD. 

Mme Whissell a indiqué que la nouvelle structure viendra diversifier et bonifier l’offre alimentaire, tout en assurant une qualité et une sécurité puisque le résident et l’usager sont au cœur du projet.

« Nous allons introduire des balises alimentaires pour nous assurer que les gens ont vraiment les nutriments qu’il faut, tant au niveau des protéines et autres. Nous voulons nous assurer que les gens aient le plaisir de manger, bénéficient d’une belle activité repas », a expliqué Mme Whissell.

Le CISSSO a indiqué qu’il n’y aura aucune perte d’emplois, mais qu’il pourra y avoir des changements au niveau des tâches.

Réduction des coûts d’emprunt en Ontario

Le montant maximum du coût d’emprunt pour les prêts sur salaire en Ontario sera réduit à 15 $ par tranche de 100 $ à compter du 1er janvier 2018, a rappelé mardi le gouvernement Wynne.

Le plafond actuel est de 18 $. 

En 2016, il s’élevait à 21 $ par tranche de 100 $ empruntés.

Parmi les nouvelles mesures réglementant les services financiers parallèles qui entreront en vigueur le 1er janvier, il y aura la permission pour les municipalités de l’Ontario de restreindre les secteurs où les magasins de prêts sur salaire ouvrent leurs portes et le nombre d’entre eux qui peuvent fonctionner dans un secteur donné.

En outre, les frais maximums d’encaissement de chèques gouvernementaux seront plafonnés à 2 $, plus 1 % de la valeur nominale du chèque, ou 10 $, selon le montant moindre des deux.

Pannes de courant à Ottawa

Plusieurs milliers d’abonnés d’Hydro Ottawa dans l’ouest et le sud de la ville, notamment, ont été privés d’électricité mardi soir à la suite d’incidents possiblement causés par la pluie verglaçante.

Un feu au poste de distribution Beaverbrook ainsi qu’une panne dont la raison était indéterminée dans le secteur Russell, Walkley et St-Laurent, entre autres, ont plongé dans le noir résidences et commerces.

Plus de 13 000 clients ont perdu l’électricité vers 19 h 30, mais les équipes d’Hydro Ottawa ont été en mesure de rebrancher la majorité de ses clients après 21 h.

Du côté d’Hydro-Québec, une panne affectant 642 clients a été signalée dans le secteur de Val-des-Bois.

Homme poignardé à Gatineau

Un homme dans la cinquantaine a été transporté à l’hôpital mardi soir après avoir été poignardé au bar Le Forum sur la rue Jacques-Cartier à Gatineau.

Selon le Service de police de la Ville de Gatineau (SPVG), l’homme aurait été approché de l’arrière par son agresseur qui lui a asséné quelques coups de couteau dans le dos.

La vie de la victime n’était pas en danger, selon ce que les autorités ont indiqué mardi soir.

Les événements se sont produits vers 21 h 30.

Le SPVG a ouvert une enquête et était toujours à la recherche du suspect dans cette histoire en fin de soirée, mardi.