La région en bref

Les événements du jour, en quelques mots.
La rainette saute dans le dossier Guertin
La rainette faux grillon
L'un des pires cauchemars des promoteurs immobiliers, la rainette faux-grillon, fait son entrée dans la saga du dossier Guertin. 
Le secteur visé par la Ville pour la construction du futur complexe de quatre glaces est déjà le lieu de résidence de cette espèce de grenouille menacée. 
À eux seuls, ces petits amphibiens de 2,5 cm ont déjà eu raison de projets de développement résidentiels. C'est notamment le cas en Montérégie ou un décret du gouvernement fédéral devant entrer en vigueur en juillet prochain a fait avorter un projet entier. 
Questionné à savoir si la réalisation du projet Guertin pouvait être en danger à cause de la présence de la rainette, le maire de Gatineau, Maxime Pedneaud-Jobin a affirmé que « si on se fie à ce que beaucoup ont dit depuis deux ans, ce projet est constamment en danger, alors pour moi, c'est juste une étape de plus ». Le maire affirme ne pas être très inquiet. 
Une étude environnementale est en cours. « On connaît ce secteur-là, il y a déjà eu des enjeux de rainettes dans le passé et il y a eu de la construction, dit-il. Nous attendons l'étude et on verra ensuite les conséquences. »
Concordance réglementaire: Gatineau prend deux ans de retard
L'ajustement de la réglementation municipale avec le nouveau schéma d'aménagement de la Ville de Gatineau a pris beaucoup de retard, a confirmé, mardi, la directrice du module de l'aménagement du territoire, Catherine Marchand. La Ville avait deux ans après l'adoption du nouveau schéma pour effectuer les «travaux de concordance» des règlements. L'excercice aurait du prendre fin en décembre prochain. L'importance réforme à l'urbanisme et sa mise en oeuvre ont demandé beaucoup d'énergie et de temps à l'administration, a-t-elle expliqué. La Ville de Gatineau se trouve donc dans l'obligation de demander un report de deux ans au gouvernement du Québec. La concordance ne sera donc pas terminée avant l'automne 2019. Une telle mesure serait monnaie courante au Québec étant donné la complexité des travaux de concordance à la suite de l'adoption d'un nouveau schéma d'aménagement. Mme Marchand soutient que ces retards n'auront aucun impact sur l'approbation de projet de développements résidentiels, commerciaux et industriels puisqu'à défaut de règlements concordants, c'est l'ancienne réglementation qui prévaut. Un montant de 563 000 $ déjà prévu au budget servira à l'embauche de trois firmes spécialisées en planification et réglementation, en design urbain et architecture et en environnement et transport pour appuyer l'administration municipale dans ses travaux.
L'architecture de la région en 400 pages
Le livre <i>Explorer la capitale: Guide architectural de la région d'Ottawa-Gatineau</i>
Le lancement du livre Explorer la capitale: Guide architectural de la région d'Ottawa-Gatineau a eu lieu mardi soir à Bibliothèque et Archives Canada, en compagnie de l'auteur, Andrew Waldron. Le livre comprend une «histoire architecturale, sociale et politique des différents quartiers de la capitale, de Gatineau et de la grande région d'Ottawa». Plus de 400 photos d'édifices, de parcs et de monuments patrimoniaux y figurent. «Chacun des éléments retenus se démarque en raison de son importance historique», stipule le communiqué de Bibliothèque et Archives Canada diffusé mardi.