La région en bref

Les événements du jour, en quelques mots.

Bibliothèque centrale: la firme d’architectes bientôt choisie 

Répétant que l’annonce de l’investissement de 73 millions $ du fédéral une « très bonne nouvelle » pour les citoyens de la capitale, le maire d’Ottawa Jim Watson a indiqué mercredi que les prochaines étapes du projet de construction de la nouvelle bibliothèque centrale d’Ottawa suivent déjà leur cours. 

Il a entre autres précisé que cinq firmes d’architectes ont répondu à l’appel de proposition de la Ville et que l’annonce de celui qui a été retenu pour le projet évalué à 168 M$ aura lieu bientôt. 

« Ce sera un projet qui profitera grandement aux résidents. Les installations seront modernes, il y aura des programmes conjoints avec le fédéral et ça inclura un centre de généalogie. La bibliothèque sera agrandie de 25 % », a-t-il dit. 


Budget fédéral 2018: les logements sociaux, seule petite déception pour Watson 

Somme toute satisfait du budget fédéral déposé mardi, le maire d’Ottawa Jim Watson affirme que là où le gouvernement aurait pu faire mieux, c’est au chapitre des logements sociaux. 

La Fédération canadienne des municipalités a d’ailleurs aussi critiqué le fédéral à cet égard, soulignant que «ce budget a manqué l’occasion d’accélérer la réparation du parc de logements sociaux». 

« Les fonds ne seront pas versés avant deux ans, alors qu’il y a des besoins dès maintenant. Sauf que ce n’est pas la fin du monde », a lancé le maire, rappelant qu’au début du mois de février, le ministre Jean-Yves Duclos a fait une annonce pour confirmer un investissement conjoint de 74 M$ des différents paliers de gouvernement pour la création de 675 logements abordables. 


Un prix provincial pour une école du CECCE

L’École élémentaire catholique Laurier-Carrière, à Ottawa, vient de s’illustrer sur la scène provinciale alors qu’elle s’est vue remettre la Reconnaissance du rendement scolaire Dre Bette-M.-Stephenson. 

L’institution scolaire du Conseil des écoles catholiques du Centre-Est (CECCE) a reçu ce prix en marge du Forum de l’Office de la qualité et de la responsabilité en éducation (OQRE), à Toronto. 

Cette année, le programme de reconnaissance visait à souligner les efforts des écoles ayant réussi à aider les élèves ayant un plan d’enseignement personnalisé (PEI) à atteindre la norme provinciale. 

Sur ce plan, l’école d’Ottawa a su se démarquer dans les résultats aux tests de l’OQRE puisque le nombre d’élèves ayant un PEI qui ont atteint la norme provinciale en littératie est en hausse constante.