La région en bref

Les événements du jour, en quelques mots

Perquisition de marijuana à Gatineau

Le Service de police la Ville de Gatineau (SPVG) a découvert une plantation de cannabis à l’intérieur d’une résidence de la rue Édouard-Ellis, à Gatineau, à la suite d’un incendie mercredi.

Selon le SPVG, l’incendie a pris origine dans un poteau électrique ainsi que le mât d’une résidence reliée à ce même poteau.

Après avoir sécurisé les lieux et maîtrisé l’incendie, les pompiers ont effectué une vérification intérieure de la résidence avant de découvrir une serre hydroponique au 218 rue Édouard-Ellis.

Au moment d’écrire ces lignes, les policiers et une équipe d’enquêteur de la section des stupéfiants étaient en cours de perquisition.

L’incendie n’a fait aucun blessé.

Ouverture des promenades à la circulation automobile

À compter de vendredi midi, le réseau des promenades du parc de la Gatineau rouvrira à la circulation automobile. Les promenades de la Gatineau, Champlain, du Lac-Fortune et la promenade du Lac-Philippe seront accessibles. Les promenades de la Gatineau, Champlain et du Lac-Fortune offrent plus de 30 kilomètres de routes et donnent accès à des sites récréatifs comme le lac Pink, le belvédère Champlain et le mont King. Le domaine Mackenzie-King ouvrira pour la période estivale jusqu’au 21 octobre prochain, de 10 h à 17 h la semaine, et de 11 h à 18 h les fins de semaine. Les musées seront fermés le mardi, mais le domaine restera ouvert au public. Le terrain de camping du lac La Pêche ainsi que sa route d’accès ouvrira aussi ce vendredi, jusqu’au 8 octobre prochain alors que la saison de camping d’été prendra fin.

Le belvédère Huron dans le parc de la Gatineau

La police pourra intervenir sur le corridor du Rapibus

La Police de Gatineau pourra désormais intervenir directement dans le corridor du Rapibus et imposer des constats d’infraction. Auparavant, les interventions liées à la sécurité étaient réservées aux inspecteurs de la Société de transport de l’Outaouais (STO), mais ces derniers n’avaient pas le pouvoir d’imposer des sanctions. « On ne s’attendait pas à ce qu’il y ait autant de situations qui nécessitaient des interventions, a reconnu le président du comité exécutif de la Ville de Gatineau, Gilles Carpentier. La nouvelle entente avec le service de police vient combler un vide. Le but n’est pas de soudainement commencer à faire des interventions de vitesse sur les véhicules de la STO, mais de contrer les intrusions dans le corridor. On se rend compte qu’il y a pas mal de gens qui se permettent des insécurités. » Il n’est pas rare, selon M. Carpentier, de croiser des piétons, des coureurs et des cyclistes sur le corridor rapide. Ceux qui se feront pincer seront maintenant mis à l’amende.

Hydropothicaire parmi les finalistes du Prix MercadOr

L’entreprise de production de cannabis gatinoise Hydropothicaire fait partie des 17 finalistes aux Prix MercadOr de l’Outaouais 2018. L’entreprise basée à Masson-Angers se distingue dans deux catégories, soit comme « Nouvel exportateur » et pour avoir mis en œuvre une « Stratégie numérique à l’international ». Les 16 autres finalistes sont Baboon, Biograde, ENIN9, FOKO Retail, Henri et Victoria, In Virtuo, Live Edge Timber, Minotair, Newex, Re-Source Intégration, Store Import, Échantilloneur ASDE, Gagné en Santé, Bois Francs DV, Imprimerie Gauvin et Solacom. Organisée par Export Outaouais et présentée par Énergie Brookfield, cette cinquième édition des Prix MercadOr vise à souligner les succès des entreprises qui font rayonner l’Outaouais à l’échelle canadienne et internationale. Les lauréats seront dévoilés le 7 juin prochain.