La région en bref

Les événements du jour, en quelques mots.

Ordre d'Ottawa 2017: Des francophones parmi les lauréats 

Quatre personnalités francophones font partie des 17 récipiendaires de l’Ordre d’Ottawa qui seront honorés lors d’une cérémonie prévue jeudi à l’hôtel de ville. 

La directrice de l’éducation au Conseil des écoles publiques de l’Est de l’Ontario (CEPEO), Édith Dumont ; le fondateur et chef de la direction et administrateur fiduciaire du cabinet d’experts-conseils en gestion Ginsberg, Gingras et Associés, Inc., Claude Gingras ; le directeur général d’Ottawa 2017, Guy Laflamme ; ainsi que le président et de chef de la direction de l’Hôpital Montfort, Dr Bernard Leduc, seront intronisés dans ce club sélect. 

Parmi les autres personnes qui seront décorées de ce prestigieux honneur par le maire Jim Watson, on compte aussi l’ex-président des Sénateurs d’Ottawa, Cyril Leeder. La liste de récipiendaires est complétée par Steve Barkhouse, Thomas d’Aquino, C. Jane Dobell, Safaa Fouda, Lawson A.W. Hunter, Todd Nicholson, les Drs Lucy et Rod Rabb, Jozef Straus, William Tupper ainsi que Sheila Whyte. Grand maître Tae Eun Lee, qui a mérité l’Ordre d’Ottawa en 2016, mais n’avait pu assister à la cérémonie, sera aussi décoré de l’Ordre. 

Quant au président de l’Association de football amateur de la capitale nationale (AFACN), Stephen Dean, il recevra le Prix Brian‑Kilrea pour l’excellence chez les entraîneurs. Créé en 2012, l’Ordre d’Ottawa rend hommage à des résidents exceptionnels qui ont, à titre professionnel, contribué à faire rayonner la ville dans de nombreux domaines, de la culture aux affaires en passant par les sports, les services communautaires, l’éducation et la fonction publique.


Hausse des tarifs d'OC Transpo

La majorité des usagers d’OC Transpo devront débourser plus afin de prendre l’autobus s’ils sont détenteurs d’un abonnement mensuel dès le 1er janvier prochain, advenant que le budget préliminaire de la Ville d’Ottawa soit adopté le mois prochain. 

Selon la grille tarifaire présentée la semaine dernière, il en coûtera 2,75$ de plus pour se procurer un laissez-passer mensuel adulte, son prix passant de 113,75$ à 116,50$. 

Quant au laissez-passer mensuel pour les jeunes de 6 à 19 ans, il augmentera de 2$ pour être fixé à 89,75$, alors que celui des aînés sera haussé de 1$ et coûtera désormais 44,50$. 

L’EquiPass, créée l’an dernier et s’adressant aux gens à faible revenu, passera de 57$ à 58,25$, tandis que celui de la passe d’une journée est augmenté de 0,25$ (10,50$). 

Le tarif pour passage unique pour un adulte passe à 3,45$ (portefeuille électronique) et 3,50$ (argent comptant ou carte de débit/crédit), selon le mode de paiement utilisé, alors que celui pour les aînés sera fixé respectivement à 2,60$ et 2,65$, une hausse de cinq cents dans les deux cas. 


Avertissement de smog à Gatineau

Des concentrations élevées de particules fines sont prévues dans l’air par Environnement Canada, et entraîneront une mauvaise qualité de l’air au cours des prochaines heures. 

La situation a poussé l’agence fédérale à publier lundi après-midi un avertissement de smog pour Gatineau. Ces polluants devraient persister dans l’air jusqu’à mercredi. 

Environnement Canada demande aux citoyens de Montréal, aussi sous le coup de l’avertissement, de cesser d’utiliser leur poêle ou foyer au bois jusqu’à la levée de l’avis. 

Au Québec, le chauffage au bois est la principale source de particules fines qui contribue au smog l’hiver, a précisé l’agence fédérale. 

Le smog affecte surtout les enfants asthmatiques et les personnes atteintes de maladies respiratoires ou cardiaques. Il leur est recommandé d’éviter les activités physiques intenses à l’extérieur jusqu’à la levée de l’avertissement.