La région en bref

Les événements du jour, en quelques mots.
Une nouvelle serre de 250 000 pieds carrés pour Hydropothicaire
L'entreprise Hydropothicaire a annoncé lundi avoir signé un contrat avec la société hollandaise Havecon Projects en vue de la livraison et de l'installation d'une serre ultramoderne de 250 000 pieds carrés qui sera aménagée sur le site de la société gatinoise, à Masson-Angers, où une usine de 50 000 pieds carrés est déjà en opération. La mise en chantier de la nouvelle installation destinée à la production de cannabis médical est prévue à l'automne. Les travaux devraient être terminés d'ici un an. Ce projet d'expansion permettra à Hydropothicaire d'augmenter sa capacité de production annuelle à 25 000 kilogrammes de marijuana séchée par année. « Après cette expansion, Hydropothecary pourra approvisionner à la fois le marché médical et le futur marché récréatif pour les adultes », a indiqué la société gatinoise, par voie de communiqué.
La tempête cause des pannes dans la région
Une grosse quantité de pluie en peu de temps sur la région170822 Photo : Simon Séguin-Bertrand, LeDroit
À 20 h, mardi, Hydro-Québec confirmait que 265 abonnés étaient privés d'électricité en Outaouais, soit une centaine à Gatineau, 84 dans la Vallée de la Gatineau, 45 dans les Collines de l'Outaouais et 36 dans Papineau ; tout cela à cause des orages et vents violents. Des alertes d'orages violents ont été émises, en début de soirée mardi, par Environnement Canada, pour Prescott et Russell et Ottawa Sud-Richmond-Metcalfe. On craignait également le développement de très fortes rafales. Les orages s'étendaient depuis Hawkesbury jusqu'à Prescott et se déplaçaient vers l'est à environ 70 km/h. Durant la tempête, de la grêle a retardé d'une bonne demi-heure des vols à l'Aéroport d'Ottawa. Des arbres ont également été déracinés sur la promenade de l'aéroport à Ottawa et d'autres sont tombés sur des fils près de la route 174. En matinée mardi, sur la promenade Woodfield à Ottawa, entre les rues Merivale et Woodroffe, un poteau électrique a cédé sous l'impact des vents violents, mais en soirée, mardi, Hydro Ottawa ne déplorait aucun foyer privé de courant.
Le corps d'un Ontarien découvert dans les Appalaches
WYMAN TOWNSHIP - Le corps d'un randonneur ontarien a été retrouvé dans les Appalaches, au Maine, ont indiqué mardi les autorités locales. Le corps de Gerald Gabon, âgé de 55 ans, a été retrouvé dimanche soir par un autre randonneur le long du sentier des Appalaches à Wyman, dans le comté de Franklin, selon la station de télévision locale WABI-TV.
Le Service des gardes de parc du Maine a indiqué de son côté que M. Gabon marchait seul, et qu'il aurait pu être victime d'un problème de santé pendant la randonnée.
Cette partie du sentier des Appalaches est difficile, avec des sections accidentées ; la réception de téléphonie cellulaire est inexistante. Un hélicoptère a été dépêché sur place pour récupérer le corps. Associated Press
Plus de peur que de mal
Une jeune femme de 20 ans a eu la frousse de sa vie lorsqu'un poids lourd a percuté sa voiture par-derrière, projetant celle-ci dans la voie adverse, là même où arrivait un autre semi-remorque qui l'a également frappée.
La résidante de Lac Sainte-Marie s'en est tirée avec des blessures mineures, tout comme l'un des deux camionneurs. Les deux victimes ont cependant été transportées au centre hospitalier du secteur Wakefield.
L'impact s'est produit sur la route 105 à La Pêche dans le secteur Farrellton, un peu avant 14h, mardi.
Le service des incendies de La Pêche est intervenu.
Erratum
En page 2 de notre édition du lundi 21 août 2017, sous le titre « Miroir de son environnement », il aurait fallu lire que le budget annuel du Cégep de l'Outaouais est de quelque 50 millions de $ et non de 4,9 millions de $ comme il était erronément écrit. Nos excuses.