La région en bref

Les événements du jour, en quelques mots.
Geste héroïque
Un agent des règlements de la Ville d'Ottawa a reçu, mercredi, le Prix pour héroïsme de la municipalité pour avoir porté secours à un enfant en détresse l'hiver dernier.
Le 16 janvier dernier, alors qu'il était à bord de son véhicule municipal sur la promenade Alta Vista, James Walton a aperçu une mère de famille affolée dont l'enfant, en proie à une crise d'épilepsie, ne réagissait plus.
Accompagné d'un policier à qui il avait demandé de l'aide en l'apercevant au loin, l'homme a prodigué les premiers soins à la victime jusqu'à l'arrivée des paramédics sur les lieux.
Le maire Jim Watson a souligné que son geste a certes permis d'éviter une tragédie.
Vague de graffitis à Gatineau
La police de Gatineau enquête sur une vague de graffitis qui déferle sur le quartier Saint-Jean-Bosco depuis plus de deux semaines.
Des dizaines de gribouillages, peints à la canette, se sont multipliés sur des murs de commerces et de résidences, ainsi que sur des panneaux de signalisation, des boîtes électriques, des bacs à recyclage et des poteaux de téléphone.
L'agente Andrée East confirme que la police de Gatineau a reçu plus d'une plainte, et que cette affaire fait l'objet d'une enquête.
«L'enquête tentera d'identifier l'auteur des méfaits ainsi que ses motifs», a ajouté l'agente East, mercredi.
Les graffitis s'étendent du quartier Saint-Jean-Bosco au Vieux-Hull, en passant par le boulevard Saint-Joseph et la rue Montcalm.