La région en bref

Les évènements du jour en quelques mots

Un appui pour la Vallée-de-la-Gatineau

Le conseil municipal de Gatineau a adopté, mardi soir, une résolution en appui aux revendications de la Municipalité régionale de comté (MRC) Vallée-de-la-Gatineau en matière de soins de santé. 

Le conseil des maires de la MRC Vallée-de-la-Gatineau avait adopté, en mars, deux résolutions pour dénoncer la situation actuelle dans le réseau régional de la santé et exiger un meilleur financement de Québec. 

Une demande d’appui avait aussi été faite auprès des autres MRC de la région et de la Ville de Gatineau. 

Dans sa résolution adoptée à l’unanimité, le conseil gatinois « demande au gouvernement du Québec de travailler avec les MRC rurales, notamment avec la MRC Vallée-de-la-Gatineau, une des plus pauvres au Québec afin d’en assurer la vitalité ». 

La résolution précise aussi que le conseil municipal « réitère l’importance que tous les résidents de l’Outaouais aient accès à des services de santé partout sur leur propre territoire et l’importance de poursuivre les opérations de rapatriement de services de santé vers la rive québécoise ».


Un candidat dans Rideau-Vanier

À dix jours du début de la période de mise en candidature en vue des élections municipales à Ottawa, l’ex-vice-président de l’Association communautaire de la Basse-Ville et directeur général de Cartouche Média, Thierry Harris, annonce qu’il briguera les suffrages dans le quartier Rideau-Vanier, actuellement représenté par le conseiller Mathieu Fleury. 

« Il y a un manque flagrant de vision et de transparence à l’hôtel de ville. On mérite mieux que ça »,  a indiqué l’homme d’affaires de 38 ans par voie de communiqué. 

Bilingue, il a entre autres fondé le groupe Citoyens pour le développement responsable d’Ottawa (CRDO). Le scrutin aura lieu le 22 octobre prochain.


Entente entre Chelsea et la CCN

La Commission de la capitale nationale (CCN) et la municipalité de Chelsea ont signé un protocole d’entente afin de permettre une meilleure collaboration entre les deux entités. 

Cette mesure assurera la collaboration de la CCN et de Chelsea lors de la prise de décision sur des enjeux communs. Avec plus de 2,6 millions de visites chaque année, le parc de la Gatineau est un lieu d’importance pour la CCN et la municipalité. 

L’objectif est d’offrir un meilleur service aux résidents et aux visiteurs. Une structure de gouvernance a également été élaborée pour encadrer les discussions futures.


La CCN consultera la population

Dans l’optique de réimaginer le parc de la Gatineau, la Comission de la capitale nationale (CCN) lancera une série de consultations publiques dès la semaine prochaine. 

La population pourra donner son opinion lors de la tenue d’un forum, le 25 avril à Ottawa, ou encore en participant à l’un des cinq ateliers prévus ce printemps. 

De plus, un sondage sera disponible en ligne sur le site internet de la CCN. L’idée derrière le processus est de développer une image inspirante qui reflétera la vision future du parc. 

Ces consultations publiques constituent la deuxième des quatre phases du projet, lesquelles mèneront à l’élaboration d’un document de planification clé. 

Le nouveau plan directeur exposera la vision sur 50 ans et orientera la gestion du parc pour la prochaine décennie.


Deux ans de prison pour un chauffard

François Charlebois hérite de deux ans de prison et d’une suspension de permis de conduire de cinq ans, à la suite d’un accident de la route ayant coûté la vie à un joggeur, il y a deux ans.

Mark Laviolette courait, seul, sur le boulevard de Lucerne, à Aylmer, en janvier 2016, quand une voiture, venant pourtant en sens inverse, l’a heurté dans le dos et projeté 30 mètres plus loin. Il est mort sur les lieux, avant son arrivée à l’hôpital.

Le chauffard, au lourd dossier de conduite automobile et apparemment sans remords, a reçu, jeudi, la sentence maximale que réclamait le procureur.