La région en bref

Les événements du jour, en quelques mots.
Prendre la rue pour combattre la peur
La rue, La nuitLes Femmes sans peurOttawaGatineauEtienne Ranger LeDroit
Plusieurs personnes ont participé jeudi soir à la marche «La rue, la nuit, femmes sans peur» du côté de Gatineau et d'Ottawa, dans la continuité de l'initiative née en 1978 à San Francisco, alors que des femmes étaient descendues dans les rues afin de dénoncer la pornographie et le viol.
Plusieurs marches de ce genre sont organisées chaque année en septembre, en Amérique du Nord. Le Centre d'aide et de lutte contre les agressions sexuelles (CALAS) de l'Outaouais a signalé que les derniers mois ont été riches en actualité sur la question de la culture du viol et des agressions sexuelles, rappelant notamment tout le dossier Jian Gomeshi.
«Aucun milieu n'est épargné : les universités, le milieu artistique, le monde du sport, l'armée, le monde politique, l'église...», a précisé le CALAS dans un communiqué. «Cet événement, toujours aussi pertinent, permet aux femmes de s'approprier la rue sans peur. Symboliquement, la rue représente la liberté et cette marche rappelle que ce droit fondamental appartient tant aux femmes, aux enfants, qu'aux hommes», a continué l'organisation.
La flamme du 150e brûlera devant l'hôtel de ville
Un monument coiffé d'une imposante feuille d'érable sera installé à l'hôtel de ville d'Ottawa pour souligner le 150e anniversaire de la Confédération, en 2017. Cette vasque à trois côtés, une adaptation artistique du logo d'Ottawa 2017, sera alimentée au gaz naturel, et sera allumée le 31 décembre de cette année pour donner le coup d'envoi aux célébrations qui dureront toute l'année prochaine. Le monument, d'une hauteur d'environ cinq mètres, sera aussi allumé lors d'occasions spéciales. «Alors que notre pays s'approche de 2017, il nous semblait important d'avoir un symbole visuel pour les célébrations où les gens pourraient se rassembler et prendre des photos mémorables la veille du jour de l'An et durant toute l'année», a indiqué le directeur général d'Ottawa 2017, Guy Laflamme.
Huit concepts finalistes pour le Monument Mémorial Lord Stanley
Coupe StanleyEquipe FinalistesCOVIT/NGUYEN/NORRMontrealQCEtienne Ranger LeDroit
Le concours d'art public visant du futur monument visant à trouver les artistes qui concevront le Monument Mémorial Lord Stanley a connu un certain succès. Les membres du jury, qui proviennent des domaines des arts, de la culture, de l'histoire et du hockey ont sélectionné huit concepts finalistes. Ces concepts ont été dévoilés, jeudi, lors d'un vernissage au centre-ville d'Ottawa. Les différents concepts, imaginés par des artistes de partout au Canada, sont disponibles sur le site lordstanleysgift.com. Les membres du public sont invités à les consulter pour ensuite envoyer leurs commentaires, par courriel, à l'adresse suivante: hello@lordstanleysgift.com. La conception gagnante sera connue le 25 octobre prochain. Le monument sera dévoilé en décembre 2017.
Les Promenades Gatineau se distinguent
Le centre d'achats Les Promenades Gatineau s'est mérité trois distinctions lors de soirée de reconnaissance annuelle du Conseil international des centres commerciaux, mercredi, où ont été honorées des propriétés canadiennes du commerce au détail s'étant le plus démarqué pour leurs réalisations exceptionnelles en marketing, développement et design.
Les Promenades Gatineau ont remporté deux feuilles d'érable d'or dans les catégories expansion et rénovations, et ouverture officielle, ainsi qu'une feuille d'érable d'argent dans la catégorie stratégie marketing multicanal.
« Nous sommes fiers de pouvoir offrir une expérience de magasinage de première classe aux gens de l'Outaouais. Et avec l'investissement colossal de nos copropriétaires ainsi que le nouveau mix de détaillants, les Promenades Gatineau sont désormais en voie de devenir la destination mode de la région », a indiqué par communiqué le directeur général du centre d'achats, Francis Vermette.