La région en bref

Les événements du jour, en quelques mots.

UQO: la direction dépose une offre finale

Dans le conflit qui oppose l’Université du Québec en Outaouais (UQO) à ses professeurs, les parties en litige étaient de retour, samedi, à la table de négociations en présence du conciliateur.

À l’issue de cette rencontre, l’employeur a déposé une offre finale. Cette offre sera soumise aux membres du syndicat des professeurs lors d’une assemblée générale.

Pour la première fois dans l’histoire du Syndicat des professeurs de l’UQO, ses membres adoptaient récemment un mandat de grève. 

Les quelque 250 membres du syndicat sont sans contrat de travail depuis le 1er mai 2015.

Si le conflit devait persister, la possibilité d’un mandat de grève générale illimitée pourrait poindre à l’horizon.

Les questions salariales ne sont pas les seuls éléments en cause.


Projet de relocalisation abandonné

Le projet de relocalisation des Servantes de Jésus-Marie dans les édifices du Centre diocésain du 180, Mont-Bleu est abandonné pour des raisons techniques non spécifiées par les principaux intéressés.

Les religieuses devront donc se trouver une solution de rechange. 

La possibilité de se construire un édifice voisin du Centre diocésain est étudiée, entre autres solutions.

Les soeurs doivent chercher à se relocaliser depuis la vente de leur couvent. 


Restauration de l’église Saint-François-de-Sales

Le gouvernement Québec a annoncé dimanche une aide financière de plus de 78 000$ pour la restauration de la fenestration de l’église Saint-François-de-Sales à Gatineau.

Cette  somme  fait  partie  du  programme  d’aide  à  la restauration  du  patrimoine  à  caractère  religieux. 

Cette  enveloppe  budgétaire,  qui s’élève à 12 M$ pour l’ensemble du Québec, a été bonifiée de 20% par rapport aux quatre années précédentes.