Plusieurs familles ont profité de l’inauguration de la promenade riveraine à Wakefield, dimanche, pour faire une marche santé le long de la rivière Gatineau.

La promenade riveraine inaugurée à Wakefield

C’est le travail et l’implication de la communauté qui ont été applaudis dimanche lors de l’inauguration de la promenade riveraine de Wakefield qui longe la rivière Gatineau.

Les deux années d’effort pour la revitalisation des abords de la rivière ont notamment eu comme résultat de donner aux citoyens un accès rehaussé au cours d’eau sur une distance de 750 m.

Le maire de La Pêche, Guillaume Lamoureux, a précisé que le projet a été très respectueux du territoire et qu’il a placé le secteur sur un piédestal.

« C’est un projet qui a été fondé sur une vision citoyenne, une vision élaborée par la Chambre Wakefield/La Pêche », a souligné M. Lamoureux lors de la cérémonie d’inauguration qui a rassemblé près d’une centaine de personnes.

L’ensemble du projet de promenade, incluant la revitalisation de quatre parcs et la construction d’un belvédère, a coûté environ un million de dollars. Le gouvernement fédéral et la municipalité de La Pêche ont payé 90 % des travaux. Le reste a été assumé par Tourisme Outaouais et la MRC des Collines-de-l’Outaouais.

L’ancien maire de La Pêche, Robert Bussière, a dit souhaiter voir le prolongement de la promenade.

« Pour cela, il faut travailler ensemble. Pas seulement ici à Wakefield, mais à La Pêche aussi », a-t-il lancé.

La présidente de la Chambre Wakefield/La Pêche, Carolyn McAskie, a tenu à signaler que l’installation d’un nouveau grand quai donne aux gens l’accès à la rivière.