«On veut aussi connaître l'opinion des propriétaires de chalets, car ils sont nombreux dans le Pontiac et il est important de les impliquer dans la décision», a indiqué le préfet de la MRC de Pontiac, Michael McCrank
«On veut aussi connaître l'opinion des propriétaires de chalets, car ils sont nombreux dans le Pontiac et il est important de les impliquer dans la décision», a indiqué le préfet de la MRC de Pontiac, Michael McCrank

La population de la MRC de Pontiac bientôt consultée

Charles Thériault
Charles Thériault
Le Droit
La population du Pontiac sera consultée au courant du mois du mai sur les différents scénarios de fusions municipales qui lui sont proposés. Elles auront lieu les 13, 14, 15 et 21 mai. Les lieux où se dérouleront ces rencontres seront confirmés lors des prochains jours.
D'autres rencontres publiques seront aussi organisées au mois de juillet afin que villégiateurs aient leur mot dire sur les scénarios de fusion.
«Au début d'avril, nous avons tenu huit rencontres avec les élus et les employés des municipalités. Maintenant, il s'agit de consulter directement la population. On veut aussi connaître l'opinion des propriétaires de chalets, car ils sont nombreux dans le Pontiac et il est important de les impliquer dans la décision que nous allons prendre. Nous ne privilégions aucun scénario jusqu'à maintenant et nous n'en éliminons aucun non plus», a indiqué le préfet de la Municipalité régionale de comté (MRC) de Pontiac, Michael McCrank.
Le besoin de changement fait consensus et, jusqu'à maintenant, personne ne propose le statu quo, affirme-t-il.
Aux prises avec une diminution de sa population et avec les effets désastreux de la crise forestière, la région du Pontiac cherche à réduire ses coûts administratifs et améliorer la concertation régionale afin de redonner vie à son économie. Une étude réalisée pour le compte de la MRC au début de l'année propose trois scénarios: la création d'une seule, de deux municipalités ou de quatre municipalités pour tout le territoire. Un autre scénario, comportant trois municipalités, dont une serait majoritairement francophone, est aussi à l'étude.
À la suite des consultations publiques, la MRC prendra position et recommandera une avenue au ministère québécois des Affaires municipales, des Régions et de l'Occupation du territoire (MAMROT).
La province devrait alors entreprendre une étude plus poussée sur la question.
Selon le préfetMcCrank, le changement de structure pourrait prendre quelques années à se concrétiser; il n'y aura donc aucun changement d'envergure avant les élections municipales du 3 novembre prochain.
La nouvelle structure municipale du Pontiac pourrait toutefois être en place à temps pour les élections municipales de novembre 2017.
Ctheriault@ledroit.com