La petite Lexie-Anne Helmer est le premier bébé de la décennie en Outaouais.

La petite Lexie-Anne remporte la course au premier bébé de la décennie en Outaouais

La petite Lexie-Anne Helmer, née à 2h07 à l’Hôpital de Gatineau, est le premier bébé à venir au monde en Outaouais en cette nouvelle décennie 2020.

Pour les parents de Lexie-Anne, Fanie Dubois et Tyler Helmer, le fait d’avoir mis au monde le premier bébé de la décennie est «un choc».

«Notre petite fille était due le 17 janvier. Elle est arrivée un peu plus tôt que prévue. Le fait d’apprendre que c’est le premier bébé de l’année, voire de la décennie, ça donne un petit choc, mais c’est aussi une fierté», a expliqué au Droit la mère de Lexie-Anne, Fanie Dubois.

La maman se dit d’abord et avant tout heureuse que l’accouchement se soit déroulé sans anicroche. «Ça été un accouchement super facile. Il n’y a pas eu de complications. On est heureux d’avoir une belle petite poupoune en santé.»

La petite Lexie-Anne Helmer en compagnie de ses parents, Fanie Dubois et Tyler Helmer.

Même si la date prévue de l’accouchement se situait dans les premiers jours de la nouvelle année, Mme Dubois souligne tout de même qu’elle ne s’attendait pas à ce que son poupon remporte la course au premier bébé de l’année 2020.

«Même à notre arrivée à l’hôpital, il y avait d’autres familles qui attendaient l’arrivée de leur bébé. J’ai été chanceuse, j’ai passé super vite. Je ne m’attendais vraiment pas à avoir un accouchement aussi rapide.»

Lexie-Anne, qui pèse 7 livres et 2 onces, est le deuxième enfant accueillis par la famille Helmer. Elle pourra compter sur l’amour de son grand frère de 5 ans, Mayson.

Un premier bébé dans la capitale

De l’autre côté de la rivière des Outaouais, le premier bébé de nouvelle décennie ne s’est pas fait attendre.

Le jeune garçon de 7 livres et 2 onces, qui n’a toujours pas de nom, est né sur le coup de minuit au campus Général de l’Hôpital d’Ottawa.

La mère, Vasu Anand, se porte bien après l’accouchement. Le bébé est lui aussi en pleine santé.

Le jeune garçon devient ainsi le quatrième enfant de la famille Anand, lui qui a trois grandes sœurs de 16, 14 et 6 ans.