L'ancien député fédéral Thomas D’Arcy McGee a été assassiné devant sa résidence d’Ottawa le 7 avril 1868, à l’âge de 42 ans.

La mort de Thomas D’Arcy McGee commémorée à Montréal

MONTRÉAL — Une cérémonie commémorant le 150e anniversaire de la mort du journaliste et politicien Thomas D’Arcy McGee aura lieu ce samedi, à midi 30, à la basilique Saint-Patrick située sur le boulevard René-Lévesque Ouest, au centre-ville de Montréal.

Thomas D’Arcy McGee a été assassiné devant sa résidence d’Ottawa le 7 avril 1868, à l’âge de 42 ans, alors qu’il était député fédéral. Il avait participé quelques heures plus tôt à un long débat à la Chambre des communes.

Selon la Société Saint-Patrick de Montréal, dans l’histoire du Canada, il demeure le seul député à avoir été assassiné dans l’exercice de ses fonctions.

Thomas D’Arcy McGee était né en Irlande en 1825. Il s’était installé à Montréal en 1857 et a étudié le droit à l’Université McGill et a fondé le journal «The New Era».

Lors de sa carrière politique, il a été considéré par plusieurs comme ayant été l’un des pères de la Confédération canadienne.

Sa dépouille repose au cimetière Notre-Dame-des-Neiges, à Montréal. Une circonscription provinciale du Québec porte son nom.

D’Arcy Quinn, arrière-arrière-arrière-petit-fils de Thomas D’Arcy McGee, doit assister à la cérémonie de samedi.