L’équipe de la guignolée des médias en Outaouais est composée de Michel Lessard, Céline Gauthier, Luc Chainé, Cédric Gendron, Caroline Bertrand, Sonia Latulippe, Michel Tremblay et Kim Murray.

La guignolée des médias approche

Journalistes, animateurs, chroniqueurs et plusieurs dizaines de bénévoles de la région feront une fois de plus appel à la générosité de la population le 7 décembre à l’occasion de la 17e grande guignolée des médias.

Ce jour-là, de 6 h à 9 h, les automobilistes croiseront des barrages routiers sur leur itinéraire. Qu’importe l’humeur de Dame nature, des représentants des différents médias de l’Outaouais seront postés à une trentaine d’intersections pour amasser des dons en argent et en denrées non périssables. 

Dans le secteur Gatineau, les gens pourront se montrer généreux aux intersections Gréber-Du Barry, Saint-Louis-Marengère, De la Baie-Jacques-Cartier, de la Savane-des Anciens, Paiement-du Carrefour, de la Gappe-de Sillery, de Cannes-de Rayol, Lorrain-des Fleurs et Labrosse-Davidson, alors que les dons seront sollicités aux intersections Lucerne-Vanier, Principale-Wilfrid-Lavigne, Eardley-Front, Klock-du Verger et Vanier-du Plateau pour le secteur Aylmer. 

Les citoyens du secteur Hull pourront sortir leur monnaie et leurs billets aux intersections Saint-Raymont-des Trembles, Mont-Bleu-Daniel-Johnson, Cité-des-Jeunes-Hautes-Plaines, Gamelin-Saint-Joseph, de l’Atmosphère-du Plateau, Freeman-Saint-Joseph, et Sacré-Coeur-Laval. Il sera aussi possible de donner dans le hall d’entrée de la Maison du citoyen. 

Plus à l’est, dans les secteurs Buckingham et Masson-Angers, les dons seront recueillis aux intersections Georges-Fillion, Laurentides-de Neuville et MacLaren Est-Bélanger.

À tout cela s’ajoute les intersections Sparks-O’Connor à Ottawa, sans compter les angles des routes 366 et 105 à Chelsea, du chemin Old Chelsea et Scott à Chelsea ainsi que de la route du Carrefour et du chemin du Manoir à Val-des-Monts. 

Il sera également possible de faire un don dans des boîtes installées à cet effet à bord des autobus de la Société des transports de l’Outaouais (STO) ou encore sur le site guignolee.ca. Serré dans le temps ? L’option d’un don par texto sera également offerte. 

En textant les mots « noel gatine » au 20222, un don de 5 $ sera versé à la cause. 

Tous les dons recueillis pendant la guignolée dont le thème cette année est La pauvreté se cache souvent plus près qu’on le pense seront distribués à 100 % à une dizaine d’organismes de soutien alimentaire, soit le Centre alimentaire d’Aylmer, le Comité de dépannages de Gatineau, le Conseil particulier St-Charles de Gatineau, la Manne de l’Île, Moisson Outaouais, La mie de l’entraide de Buckingham, la Soupe populaire de Hull, la Soupe populaire St-François et le Grenier des collines.

Jusqu’au 24 décembre, les dons en argent et en denrées non périssables sont aussi acceptés dans les succursales affiliées au réseau Jean Coutu, dans tous les magasins Provigo et Maxi ainsi qu’aux bureaux de Via Capitale.

L’an dernier, l’événement avait permis de récolter environ 123 000 $ à l’échelle régionale.