Un orage ponctué de grêle jeudi en fin d’après-midi a fait beaucoup réagir les gens de la région de la capitale fédérale qui n’ont pas hésité à publier des photos et des vidéos des précipitations sur les réseaux sociaux. Selon Environnement Canada, les grêlons avaient une taille variant de 0,5 cm à 1 cm. Les averses de grêlons furent relativement courtes, mais intenses. Il n’est pas anormal de voir de la grêle en cette période de l’année, « mais ça surprend toujours un peu parce que c’est un phénomène plutôt estival », a indiqué Dominic Martel, d’Environnement Canada. « De l’air froid en altitude est un bon scénario d’habitude pour avoir de la petite grêle », a expliqué le météorologue.

La grêle s'abat sur la région

Un orage ponctué de grêle jeudi en fin d’après-midi a fait beaucoup réagir les gens de la région de la capitale fédérale qui n’ont pas hésité à publier des photos et des vidéos des précipitations sur les réseaux sociaux.

Des grêlons de la taille d’un pois sont tombés dans le marché By peu après 17 h.

Selon Environnement Canada, les grêlons avaient une taille variant de 0,5 cm à 1 cm. Les averses de grêlons furent relativement courtes, mais intenses.

Il n’est pas anormal de voir de la grêle en cette période de l’année, «mais ça surprend toujours un peu parce que c’est un phénomène plutôt estival», a indiqué Dominic Martel, d’Environnement Canada.

«Il y a eu une masse d’air froid instable qui avançait derrière un front froid. De l’air froid en altitude est un bon scénario d’habitude pour avoir de la petite grêle», a expliqué le météorologue.