La population de l'Outaouais a dépassé le cap des 390 000 habitants en 2018.
La population de l'Outaouais a dépassé le cap des 390 000 habitants en 2018.

La croissance démographique de l'Outaouais se poursuit

La population de l’Outaouais a dépassé le cap des 390 000 habitants l’an dernier et continue d’être plus jeune que l’ensemble de la province avec un âge médian de 41,6 ans, selon le plus récent bilan de l’Institut de la statistique du Québec (ISQ).

Au 1er juillet 2018, on estimait que la région comptait 390 830 habitants, une hausse de 1,4% par rapport à 2016. En comparaison avec 2011, il s’agit d’un bond de 4,6%. Le poids démographique de l’Outaouais à travers la province a légèrement augmenté, passant de 4,5 à 4,7%. Avec près de 283 000 habitants, la ville de Gatineau a vu sa proportion de la population régionale (72,3%) hausser, tandis que les MRC de Pontiac et de La Vallée-de-la-Gatineau ont leur population décroître. Par exemple, le poids démographique de cette dernière MRC est passé de 6,1 à 5,2%. 

L’Outaouais sort une fois de plus gagnante de ses échanges migratoires avec les autres régions avec un solde de 951 personnes en 2017-2018. La région a attiré surtout des personnes de 25 à 34 ans. 

Également, l’Outaouais occupe le cinquième rang au palmarès des régions d’établissement des immigrants récents. Parmi les immigrants toujours présents en janvier 2019 et admis au Québec entre 2013 et 2017, 3,5% d’entre eux ont choisi de s’installer en Outaouais. Les deux régions ayant le plus accueilli la plus grande part d’immigrants sont Montréal (58%) et Laval (12%).

Quant à l’indice synthétique de fécondité, il était de 1,58 enfant par femme en 2018 dans la région, soit un taux comparable à la moyenne provinciale (1,59). 

L’espérance de vie est sous la moyenne québécoise en Outaouais, une femme pouvant espérer vivre jusqu’à 83,1 ans, alors qu’on parle de 79,1 ans pour un homme. 

Si la tendance se maintient, la région comptera 446 000 habitants en 2041, une hausse de 16%, selon les projections de l’ISQ.

En 2018, révèle le Bilan démographique du Québec, l’âge médian de la population outaouaise était de 41,6 ans, ce qui en fait la troisième plus jeune en province après le Nord-du-Québec et Montréal. À l’inverse, certaines régions comme Gaspésie-Îles-de-la-Madeleine, le Bas-Saint-Laurent et la Mauricie ont une population dont l’âge médian dépasse ou avoisine les 50 ans. 

En Outaouais, la part du groupe d’âge des 0-19 ans (22,3%) est l’une des plus élevées de la Belle Province, alors que celle des 65 ans et plus (16,1%) est la seconde plus faible. D’ici deux décennies, le portrait sera appelé à changer puisque la part des 0-19 ans reculera à 20,4%, alors que celle des 65 ans et plus bondira à plus de 25%. 

Notons que la population québécoise s’est accrue de 87 000 personnes en 2018, pour atteindre 8 429 000 personnes au 1er janvier 2019. Les données provisoires des six premiers mois de l’année en cours indiquent que la population atteignait 8 485 000 personnes au 1er juillet dernier.