La prison de Hull est aux prises avec une éclosion de COVID-19 entre ses murs.
La prison de Hull est aux prises avec une éclosion de COVID-19 entre ses murs.

La COVID-19 gagne du terrain à la prison de Gatineau

Louis-Denis Ebacher
Louis-Denis Ebacher
Le Droit
Après avoir atteint la moitié des détenus d’une aile à sécurité renforcée à la prison de Gatineau la semaine dernière, la COVID-19 touche maintenant deux employés du même établissement.

Le ministère de la Sécurité publique (MSP) a confirmé la nouvelle jeudi matin.

Six cas ont déjà été confirmés lundi auprès de détenus d’une même aile du centre de détention. Ce secteur compte normalement une douzaine de détenus.

Les autres détenus de ce même secteur ont refusé de se soumettre au test de dépistage.

Une dizaine d’agents correctionnels ont passé le test. La plupart attendaient toujours leurs résultats, jeudi matin.

Cette semaine, la prison de Gatineau a été déclarée comme étant un milieu en éclosion par la Santé publique. «L’ensemble des personnes incarcérées à cet établissement sont désormais confinées en cellules, et ce, jusqu’au 1er novembre inclusivement», a précisé la porte-parole du MSP, Marie-Josée Montminy.

Cette décision a déplu aux détenus, qui ont fait des dégâts et déclenché de petits incendies, dans les nuits de mardi et de mercredi.

Le MSP a rappelé jeudi matin que les directions des centres de détention de la province ont suspendu plusieurs activités, dont les visites. Depuis le début de la pandémie, il a fallu aménager des zones adaptées à la COVID-19 et fournir des équipements de protection individuelle pour le personnel. Depuis le 5 octobre, les établissements de détention provinciaux adaptent leurs mesures sanitaires selon le niveau d’alerte en vigueur dans leurs régions respectives. La Santé publique a déclenché une enquête épidémiologique, alors qu’un comité a contacté les membres du personnel ayant été en contact avec les personnes incarcérées du secteur touché.

Le MSP assure que les employés et les autres détenus de la prison de Gatineau ont été informés de la situation.