Les motoneigistes pourront continuer de circuler librement cette fin de semaine, sans craindre de se faire amender.

Kitigan Zibi: le conseil de bande pourrait fermer des pistes de motoneige

Le conseil de bande Kitigan Zibi menace de fermer l’accès à certains sentiers de motoneige sur lesquels circulent les motoneigistes de la région.

Vendredi, le club de motoneige les Ours Blancs a reçu une lettre de la part du conseil de bande dans lequel on informait l’administration du club que les sentiers se trouvant sur le territoire de la réserve allaient dorénavant être fermés.

« Quiconque traversant notre territoire en empruntant les sentiers pourrait recevoir une amende pour intrusion », peut-on lire dans la lettre.

Selon le président et directeur général du club de motoneige les Ours Blancs, Sylvain Marchand, ces amendes pourraient se chiffrer à plus de 1000 $.

Questionné à savoir ce qui a déclenché cette querelle, M. Marchand indique que le tout a commencé lorsqu’un membre de la communauté Kitigan Zibi s’est vu remettre une contravention par un agent de la Fédération des clubs motoneigistes du Québec (FCMQ) parce qu’il circulait sans permis. Celui-ci aurait dit qu’il était dans ses droits de circuler sur le sentier sans permis puisqu’il se trouvait sur ses terres.

Selon lui, ce conflit aura des « impacts énormes pour la région ».

« On parle surtout d’impacts économiques parce qu’on sait que la motoneige attire beaucoup de touristes, dit-il. Mais l’autre problème, c’est que ça vient fermer le sud complètement. »

Toutefois, les motoneigistes pourront continuer de circuler librement cette fin de semaine, sans craindre de se faire amender.

« Une réunion aura lieu mardi entre la Chambre de commerce de Maniwaki et le conseil de bande et jusqu’à là, le statu quo sera maintenu, ce qui veut dire qu’aucune amende ne pourra être donnée, » explique M. Marchand.

M. Marchand se dit malgré tout optimiste pour la suite des choses.