Le premier ministre Justin Trudeau s'est rendu à la mosquée de la communauté musulmane du sud de Nepean, dimanche.

Justin Trudeau visite une mosquée d’Ottawa

Dans la foulée des évènements tragiques qui ont causé la mort de 50 personnes en Nouvelle-Zélande, le premier ministre Justin Trudeau a rencontré des membres de la communauté musulmane d’Ottawa, dimanche.

M. Trudeau s’est rendu à la mosquée South Nepean Muslim Community de Barrhaven, vers 18 h 15, pour une rencontre privée afin d’échanger avec ses membres. Selon un représentant du premier ministre, la visite visait à montrer sa solidarité avec la communauté musulmane à la suite de l’attentat terroriste de Christchurch survenu vendredi dernier. 

+

JUSTIN TRUDEAU OFFRE SES SYMPATHIES

Le premier ministre fédéral Justin Trudeau a parlé samedi à sa collègue de la Nouvelle-Zélande pour lui offrir ses condoléances à la suite de l’attaque de deux mosquées qui ont coûté la vie à 50 personnes.

Selon le cabinet du premier ministre, M. Trudeau a dit à Jacinda Ardern que le Canada comprenait la douleur et l’affliction que vit la population néo-zélandaise. Il a parlé de l’attentat survenu en 2017 à la mosquée de Québec qui avait fait six morts.

Un suspect a été arrêté et accusé de meurtre relativement à cette attaque aux aspects racistes et xénophobes.

M. Trudeau a offert l’aide du Canada. Les deux politiciens se sont entendus pour demeurer en contact et de «travailler ensemble sur leur priorité commune de bâtir des sociétés sûres, sécurisées et ouvertes».

La Presse canadienne