Le premier ministre Justin Trudeau se rendra en Chine la semaine prochaine.

Justin Trudeau évoquera les droits de la personne en Chine

Le premier ministre Justin Trudeau soulèvera les questions du commerce et des droits de la personne lors de sa visite en Chine le mois prochain.

Le bureau du premier ministre a finalisé dimanche les détails de ce voyage, qui se déroulera du 3 au 7 décembre.

Le gouvernement Trudeau réléchit depuis quelques mois à l’ouverture de discussions de libre-échange avec la Chine. Le communiqué diffusé dimanche ne fait aucune mention à ce sujet.

Le gouvernement a récemment consulté des chefs d’entreprise, des chercheurs et des membres de la société civile. Plusieurs intervenants auraient prévenu Ottawa qu’un tel accord pourrait éliminer des emplois au Canada et que le pays peinerait à rivaliser avec les normes chinoises moins strictes, notamment en ce qui concerne l’environnement et le travail.

Le communiqué prévient que le Canada entend poursuivre un dialogue franc avec la Chine dans des domaines comme les droits de la personne et la bonne gouvernance.

La visite de M. Trudeau débutera à Pékin, où il rencontrera le président chinois Xi Jingping et d’autres dirigeants.

La Chine est le deuxième partenaire commercial du Canada en importance. Les exportations canadiennes vers la Chine ont totalisé près de 21 milliards $ l’an dernier.