Le policier a reconnu le suspect, malgré la carte d'identité appartenant à une autre personne, et a procédé à son arrestation.

Vrai trafic sous une fausse identité

Croyant se dissimuler derrière l'identité d'un autre, un présumé trafiquant de drogue doit se résigner à se défendre devant la justice.
La vigilance d'un agent de la Sûreté du Québec lui a permis de constater que les papiers remis par un automobiliste ne collaient pas avec son identité réelle, le 22 décembre.
Vers 14h30, un agent de la MRC de la Vallée-de-la-Gatineau a arrêté le conducteur dans le cadre de l'opération policière VACCIN, contre la drogue et l'alcool au volant, sur la route 117 dans le secteur de Grand-Remous.
Le policier a reconnu le suspect, malgré la carte d'identité appartenant à une autre personne, et a procédé à son arrestation.
Le véhicule a été fouillé. Les policiers ont découvert plus de 2000 comprimés de méthamphétamine, 180 comprimés d'oxycodone, près de 60 grammes d'une substance poudreuse, qui doit être analysée, et de l'argent comptant.
L'homme de 42 ans doit revenir devant la justice le 3 avril, au palais de justice de Maniwaki. Il pourrait faire face à des accusations de fraude d'identité et de possession de stupéfiants dans le but d'en faire le trafic.