Un homme soupçonné d’avoir braqué un commerce à la pointe d’une paire de ciseaux tôt lundi a été accusé de vol à main armée par la police d’Ottawa.
Un homme soupçonné d’avoir braqué un commerce à la pointe d’une paire de ciseaux tôt lundi a été accusé de vol à main armée par la police d’Ottawa.

Voleur armé de ciseaux épinglé à Ottawa

Un homme soupçonné d’avoir braqué un commerce à la pointe d’une paire de ciseaux tôt lundi a été accusé de vol à main armée par la police d’Ottawa.

Selon les autorités, le suspect dans cette affaire se serait présenté dans un dépanneur du secteur du 1000, chemin Merivale vers 2 h 35, et aurait présenté un comportement irrationnel.

L’employé aurait demandé à l’homme de quitter les lieux, mais celui-ci aurait refusé. Il aurait bousculé l’employé avant de partir. Toutefois, le suspect est revenu sur les lieux peu de temps après, brandissant une paire de ciseaux, a indiqué le Selon le Service de police d’Ottawa (SPO). Le suspect serait reparti avec de la marchandise et aurait déclaré que la fois suivante il reviendrait armé d’un fusil.

Les policiers ont repéré l’individu et ont procédé à son arrestation. Le suspect, Joseph Limadja, 29 ans, d’Ottawa, a aussi été inculpé de port d’arme dans un dessein dangereux, d’avoir proféré des menaces, de voies de fait et de défaut de se conformer à une ordonnance de probation.