Les maisons voisines et commerces à proximité de la résidence ont été évacués. Par mesure préventive, les mesures de confinement ont été mises en place durant toute la journée à l'école primaire Maria-Goretti, située tout juste en face de la résidence où se trouvait la personne en détresse.

Vaste opération policière à Thurso

Un homme en détresse a tenu les policiers en haleine pendant une bonne partie de la journée, jeudi, à Thurso, après s'être barricadé dans une résidence de la rue Victoria, dans le secteur de l'école primaire Maria-Goretti.
Les agents de la Sûreté du Québec ont été appelés sur les lieux vers 10h30 alors qu'un individu aurait tenu des propos menaçants envers lui-même. Un large périmètre de sécurité a immédiatement été mis en place sur un important tronçon de la route 148, forçant un détour pour les véhicules qui souhaitaient circuler dans le centre-ville de Thurso.Les maisons voisines et commerces à proximité de la résidence ont alors été évacués. Par mesure préventive, les mesures de confinement ont été mises en place durant toute la journée à l'école primaire Maria-Goretti, située tout juste en face de la résidence où se trouvait la personne en détresse.
Les élèves ont pu quitter l'établissement scolaire à la fin des classes après avoir été escortés par une porte arrière de l'école alors que ceux qui fréquentent le service de garde ont été transportés par autobus jusqu'à la salle communautaire du village, en attendant que les parents viennent les chercher.
Le groupe d'intervention tactique de même que les maîtres-chiens ont été dépêchés sur place en milieu d'après-midi. L'homme s'est finalement rendu à la police par lui même vers 17h, sans offrir de résistance. Il a été conduit dans un centre hospitalier pour recevoir les soins appropriés, a confirmé en fin de journée l'agent Marc Tessier, de la Sûreté du Québec.
Une enquête a été ouverte par les autorités.