L'agente Laura Monette

Une policière d’Ottawa et un bon Samaritain sauvent une femme de la noyade

Une policière d’Ottawa comptant moins d’une année de service au sein de la force municipale a sauvé une femme de la noyade à l’aide d’un jeune homme qui est parti sans s’identifier après le sauvetage.

Les événements sont survenus le 29 juillet dans la piscine intérieure d’un complexe résidentiel du quartier Vanier. La femme gisait au fond de la piscine, à environ trois mètres de profondeur.

Avant que la policière, Laura Monette, ne saute à l’eau, un jeune homme l’a abordé en lui disant qu’il allait l’accompagner. Ils plongèrent ensemble.

Une fois dans l’eau, alourdie par ses bottes et le contenu de ses poches, il était difficile pour l’agente d’atteindre la femme.

Elle a dû remonter à la surface pour respirer, mais le jeune homme est parvenu à atteindre la femme inanimée dans l’eau depuis plusieurs minutes. Elle était sans pouls lorsqu’elle fut repêchée.

La policière a commencé les manoeuvres de réanimation en attendant l’arrivée des ambulanciers. Dans toute cette agitation, l’agente Monette a perdu de vue le bon Samaritain.

«Quand j’ai tenté de le retrouver, il était disparu. Je n’ai pas su son nom, mais je voulais lui dire qu’il avait été très courageux. Elle ne serait probablement pas en vie s’il n’avait pas agi comme il l’a fait», a indiqué la policière dans une déclaration publiée sur le site du Service de police d’Ottawa.