Une fin de semaine fort occupée pour la SQ en Outaouais

Les policiers de la Sûreté du Québec du poste autoroutier de l’Outaouais n’ont pas chômé en fin de semaine avec cinq dossiers de conduite avec facultés affaiblies et de grands excès de vitesse en l’espace de moins de 48 heures.

Deux automobilistes ont été arrêtés samedi et dimanche pour avoir lors d’un barrage routier effectué dans l’échangeur des boulevards Fournier et Maisonneuve, en direction des autoroutes 50 Est et 5 Nord.

Dans le premier cas, une jeune femme de 24 ans a été arrêtée puis libérée sous promesse de comparaître à une date ultérieure. Son permis de conduire a été suspendu pour 90 jours, tandis que le véhicule a été saisi pour 30 jours. La conductrice pourrait faire face à des accusations de conduite avec les facultés affaiblies.

La nuit suivante, un automobiliste de 23 ans a été arrêté pour les mêmes raisons et pourrait faire face aux mêmes accusations. Dans son cas, il pourrait aussi devoir répondre à une accusation de refus de fournir un échantillon d’haleine.  

Dimanche, en un intervalle d’à peine 50 minutes, les patrouilleurs ont intercepté deux automobilistes qui filaient respectivementà 150 et 155 km/h sur l’autoroute 50 en direction ouest à proximité de la bretelle de sortie de la rue Georges.

Dans le premier cas, le conducteur de 19 ans, qui vient tout juste d’obtenir son permis de conduire régulier, a reçu un constat d’infraction de 377$. Cinq points d’inaptitude ont aussi été ajoutés à son dossier. Dans le second cas, un homme de 34 ans s’est vu remettre une contravention de 402$ et cinq points d’inaptitude.

La veille, encore une fois sur l’autoroute 50, un automobiliste ontarien de 45 ans a été arrêté non loin de la sortie du boulevard de l’Aéroport alors qu’il filait à plus de 160 km/h. Ce grand excès de vitesse lui a valu une amende de 1073$ ainsi que dix points d’inaptitude.